RÉGIONS


Un cimetière médiéval près de la ville de Djabraïl a été détruit – barbarie arménienne

Djabraïl, 9 février, AZERTAC

Des monuments historiques, mosquées, cimetières détruits, villes et villages en ruines... On peut rencontrer des traces du vandalisme arménien à chaque pas dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan par les forces armées arméniennes.

Les Arméniens ont commis un acte de vandalisme sans précédent contre le patrimoine historique et culturel de l'Azerbaïdjan à Djabraïl, comme dans les autres régions occupées. Un cimetière médiéval, situé près de la ville de Djabraïl, a aussi été détruit par les Arméniens. Les précieuses pierres tombales ont été pillées, les tombes ont été déterrées et les ossements humains ont été éparpillés.

Les Arméniens, qui se présentent comme un peuple civilisé, voulaient effacer notre passé historique et notre mémoire spirituelle en détruisant les cimetières. Cependant, avec ces actes inhumains, ils ont une fois de plus montré leur vrai visage et leur barbarie.

L’AZERTAC présente des photos du cimetière situé près de la ville de Djabraïl.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules