POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Nous contrôlons tout et ne permettrons jamais au fascisme arménien de réapparaître

Bakou, 15 février, AZERTAC

Les forces revanchistes tentent de refaire surface en Arménie encore aujourd'hui. Ils essaient de menacer l'Azerbaïdjan de nouvelles provocations et d'une nouvelle guerre. Ils doivent comprendre que nous faisons attention à tout, que nous gardons tout sous contrôle et que nous ne permettrons jamais au fascisme arménien de réapparaître, a déclaré le président azerbaïdjanais et Commandant suprême des armées, Ilham Aliyev, dans son discours prononcé dans le village de Guléburd de la région de Latchine.

« Nous avons détruit le fascisme arménien. Nous avons chassé l'ennemi de nos terres natales, l'avons chassé d'ici. Nous avons presque détruit l'armée arménienne. Il a été vaincu. Il n'y a plus ni équipement ni main-d'œuvre. Ils ont reconnu avoir eu 10 000 déserteurs pendant la guerre. Il n'y avait pas un seul déserteur dans l'armée azerbaïdjanaise. Cela témoigne du moral élevé de notre peuple et de notre armée. C'est une illustration de la politique actuelle », a souligné le chef de l'Etat.

Il a dit que l'Azerbaïdjan avait remporté la victoire sur le champ de bataille, avait libéré ces terres des envahisseurs lors des batailles.

« En infligeant une défaite à l'Arménie, nous l'avons forcée à signer un acte de capitulation le 10 novembre et à nous rétrocéder les régions de Latchine, Kelbedjer et Aghdam parce qu'elle n'a jamais voulu pendant les négociations nous rendre les régions de Latchine et Kelbedjer. C'était la raison principale du manque de progrès dans les négociations. Malheureusement, la position de l'Arménie et de certains de ses protecteurs étrangers consistait à rétrocéder cinq régions à l'Azerbaïdjan et voulaient que l'Azerbaïdjan s'en contente et que le Haut-Karabagh obtienne un jour l'indépendance, ainsi maintenir les régions de Kelbedjer et de Latchine sous le contrôle éternel de Arménie. J'ai rejeté cette proposition », a souligné le président Ilham Aliyev.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules