ACTUALITES OFFICIELLES


Le président Ilham Aliyev a reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur d’Indonésie VIDEO

Bakou, 16 février, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, mardi 16 février, les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Indonésie en Azerbaïdjan, Hildi Hamid.

Présentant ses lettres de créance au président Ilham Aliyev, l'ambassadeur Hildi Hamid a dit :

- Votre Excellence le Président Ilham Aliyev. J'ai l'honneur de vous présenter les lettres de créance relatives à ma nomination en tant qu'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d'Indonésie en République d'Azerbaïdjan et la lettre concernant le rappel de mon prédécesseur. Permettez-moi aussi de vous transmettre les sincères salutations du Président Joko Widodo, au nom du gouvernement et du peuple indonésiens. Le président Joko Widodo souhaite le développement de la coopération renforcée et les relations bilatérales entre l'Indonésie et l'Azerbaïdjan, en particulier dans le domaine économique. Merci.

Ayant salué l'ambassadeur, le président Ilham Aliyev a déclaré :

-Bienvenue Monsieur l'Ambassadeur. Je suis très enchanté de vous voir. Veuillez également transmettre mes meilleures salutations à M. le Président Joko Widodo. J'espère voir un développement rapide dans notre coopération. Comme vous l'avez mentionné, dans le domaine économique, nous avons un grand potentiel pour trouver les sphères très importantes de notre partenariat et des liens politiques solides seront, bien entendu, très utiles pour élargir notre coopération dans différents domaines. Sur le plan politique, nous coopérons avec beaucoup de succès. Nous nous soutenons mutuellement au sein des organisations internationales, des Nations Unies. Bien entendu, nous coordonnons nos efforts au sein du Mouvement des non-alignés et nous sommes très reconnaissants du soutien dont l’Indonésie a fait preuve à l’égard de nos initiatives au sein du Mouvement des non-alignés.

Comme vous le savez, lorsque nous avons assumé cette honorable mission de présidence du Mouvement des non-alignés, j'ai dit que l'Azerbaïdjan défendrait le droit international et la justice dans ses actions, dans ses démarches. Nous sommes particulièrement reconnaissants du soutien continu de l’Indonésie à l’Azerbaïdjan pendant les années d’occupation. L’Indonésie a toujours rejoint les résolutions favorables adoptées par l’Assemblée générale des Nations Unies et par l’Organisation de la coopération islamique, Mouvement des non-alignés et soutenu la juste cause de l’Azerbaïdjan. Cela a été démontré pendant de nombreuses années et cela a renforcé notre position et le processus de création d'une base juridique très solide pour le règlement du conflit. Pendant le conflit, votre gouvernement a exprimé son soutien à l'Azerbaïdjan. Nous l’apprécions beaucoup. Le ministère des Affaires étrangères a publié une déclaration en faveur de la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies exigeant le retrait immédiat, inconditionnel et complet des forces occupantes arméniennes des territoires de l'Azerbaïdjan. Nous en sommes donc très reconnaissants. En plus, le parlement de votre pays, ses plusieurs membres ont exprimé leur solidarité et leur soutien envers l'Azerbaïdjan.

Tout cela est connu du peuple azerbaïdjanais et très apprécié par le gouvernement azerbaïdjanais. L’Indonésie a figuré, lors des discussions aux Nations Unies, parmi les autres membres du Mouvement des non-alignés qui ont fermement soutenu notre position pendant la guerre. Comme vous le savez, certains membres du Conseil de sécurité voulaient entamer le processus d’adoption de nouvelles résolutions et décisions. Et en fait, c'était une tentative pour empêcher notre juste cause en matière de libération des territoires. Et ces tentatives et ce libellé prévus ne se référaient pas aux résolutions du Conseil de sécurité qui avaient été adoptées par les pays membres du Conseil de sécurité. Ainsi, l’Indonésie et d’autres pays amis, membres du Mouvement des non-alignés, ont en fait bloqué cette tentative de nous empêcher de restaurer notre intégrité territoriale, ce que nous apprécions vivement. Nous vous en sommes reconnaissants. C'est une démonstration de solidarité, de soutien et d'amitié. C'est donc une base politique de notre coopération.

Nous devons maintenant regarder vers l’avenir. Après la libération des territoires et le rétablissement de l’intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan, il existe de grandes opportunités pour la coopération économique. Aussi, sur les terres libérées, nous voulons voir les entreprises indonésiennes comme nos partenaires, comme des entrepreneurs afin de mettre en œuvre différents projets que nous planifions et de démontrer notre unité. C’est notre projet. Je vous souhaite un agréable séjour, un travail très actif. Parce qu’il reste beaucoup à faire pour rapprocher nos pays dans le domaine économique et je suis sûr que nous verrons de bons progrès durant votre mandat en Azerbaïdjan.

L’ambassadeur Hildi Hamid : Excellence, merci de l'attention que vous portez aux relations avec l'Indonésie. Excellence Monsieur le Président, je suis honoré d'être nommé ambassadeur d'Indonésie en Azerbaïdjan et je comprends parfaitement la responsabilité de mes fonctions. Durant mon mandat, je déploierai des efforts pour approfondir notre amitié et notre coopération mutuellement bénéfique, pour améliorer la compréhension mutuelle et l'amitié entre les gouvernements et les peuples des deux pays. Je ferai de mon mieux pour porter les relations entre l'Indonésie et l'Azerbaïdjan à un niveau plus élevé afin que la coopération entre nos pays puisse se poursuivre avec le plein soutien de Votre Excellence et de votre gouvernement. Je souhaite le développement à la République d'Azerbaïdjan ainsi que la prospérité au peuple azerbaïdjanais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter