ACTUALITES OFFICIELLES


Le président Ilham Aliyev a reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur du BélarusVIDEO

Bakou, 16 février, AZERTAC

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a reçu le 16 février les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Bélarus en Azerbaïdjan, Andreï Ravkov.

Présentant ses lettres de créance au président Ilham Aliyev, l'ambassadeur Andreï Ravkov a dit :

- Votre Excellence Président de la République d'Azerbaïdjan, bon après-midi. J'ai l'honneur de vous présenter ma lettre de créance au nom du Président de la République du Bélarus, Alexandre Grigoriévitch Loukachenko. Fort de ces lettres de créance, il me confie une mission extrêmement responsable en tant qu'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Bélarus en République d'Azerbaïdjan. L'ancien ambassadeur Guennadi Vladimirovitch Akhramovitch a terminé ses travaux et est retourné en République du Bélarus.

Saluant l'ambassadeur, le président Ilham Aliyev a déclaré :

- Merci. Bienvenue en Azerbaïdjan et je vous souhaite un agréable séjour et un travail actif ici. À mon avis, il y aura beaucoup à faire car le programme de nos relations interétatiques est assez vaste et couvre de nombreux domaines. Ces dernières années, nous avons effectué des travaux communs actifs dans les domaines politique et économique, ainsi que dans la coopération industrielle. Bien sûr, nous avons l'intention de poursuivre cette coopération active.

Plus important encore, il existe des relations amicales entre nos pays. Durant de nombreuses années, ces relations ont eu un grand potentiel et une bonne dynamique. Nos contacts fréquents au plus haut niveau et nos visites mutuelles ont bien sûr donné une grande impulsion au développement de nos relations, et nous voyons de bons exemples de coopération. Cela concerne à la fois le commerce. Cependant, en raison de la pandémie, bien sûr, il y a une baisse du PIB et du commerce dans tous les pays. Néanmoins, je pense que nous allons bientôt nous remettre de la pandémie. En général, au cours des dernières années avant la pandémie, il y avait une très bonne dynamique dans nos relations commerciales et économiques. Nous observions une augmentation de la gamme de produits que nous importons et exportons.

Bien entendu, la coopération industrielle constitue un domaine important de la coopération. Il existe de bons exemples de coentreprises biélorusses-azerbaïdjanaises en Azerbaïdjan. Nous accédons même ensemble aux marchés des pays tiers. Je pense que des mesures supplémentaires seront prises dans ce sens. La coopération militaire et technique, réalisée avec succès pendant de nombreuses années, est un domaine important. En accroissant le potentiel de la coopération militaro-technique, nous coopérons aussi dans le domaine de la haute technologie. L’agenda est donc assez large. Je suis convaincu qu'au cours de votre séjour en Azerbaïdjan, vous vous attaquerez activement à ces questions afin d'accroître davantage le potentiel de la coopération. Bien sûr, nous continuerons à nous soutenir mutuellement au sein des organisations internationales, comme c'était le cas auparavant. Je suis convaincu que ces activités conjointes multilatérales et multiformes continueront de rapprocher nos pays. Je vous souhaite des succès et un agréable séjour en Azerbaïdjan.

L’ambassadeur Andreï Ravkov : Merci, Monsieur le Président. Tout d’abord, permettez-moi de vous transmettre les salutations cordiales et les meilleurs vœux d’Alexandre Grigoriévitch Loukachenko, et de vous exprimer sa sincère gratitude pour votre soutien, en tant que président de la République d’Azerbaïdjan et en tant qu’ami, à la République du Bélarus tant sur le plan bilatéral qu’international.

Le Bélarus a toujours soutenu la souveraineté et l'intégrité territoriale de la République d'Azerbaïdjan dans toutes les questions. Nous avons accueilli avec beaucoup d'enthousiasme la signature de la déclaration de cessez-le-feu et la restitution des terres historiques à l'Azerbaïdjan.

Cher Monsieur le Président, vous avez bien dit que l'amitié et les relations de haut niveau entre les chefs d'État constituent l’essence de ce développement et du renforcement des relations mutuelles. Le Bélarus aussi s'y intéresse.

Le chef de l'Etat a remercié pour les salutations et les meilleurs vœux du président du Bélarus et a demandé à l'ambassadeur de lui transmettre les siens.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter