POLITIQUE


Un forum d’affaires turco-azerbaïdjanais s’est tenu à Ankara

Ankara, 19 février, AZERTAC

Ce jeudi 18 février, à Ankara s’est tenu un forum d’affaires turco-azerbaïdjanais sous la coprésidence du Premier ministre de la République d’Azerbaïdjan, Ali Assadov, et du vice-président de la République de Turquie, Faut Oktay.

Le Premier ministre de la République d’Azerbaïdjan, Ali Assadov, est intervenu lors du forum.

Le Premier ministre a déclaré qu'environ 2 000 entreprises à capitaux azerbaïdjanais opèrent actuellement en Turquie. À cet égard, les hommes d'affaires azerbaïdjanais dominent parmi les hommes d'affaires du Caucase et d'Asie centrale.

Soulignant qu'un nouvel élan avait été donné au développement de la coopération azerbaïdjano-turque dans tous les domaines, le Premier ministre a déclaré que cela augmenterait les échanges, les investissements, les visites touristiques et rapprocherait les deux peuples.

Ali Assadov a dit que les grands projets énergétiques mis en œuvre conjointement par l'Azerbaïdjan et la Turquie jouaient un rôle important dans la sécurité énergétique de l'Europe, ajoutant que le volume de fret transporté via la ligne ferroviaire Bakou-Tbilissi-Kars, un important projet d'infrastructure, avait doublé l'année dernière.

Le Premier ministre a déclaré : Nous sommes convaincus que cette coopération se poursuivra. L'Azerbaïdjan a déjà proposé une nouvelle plateforme de coopération régionale dans le format 3+3. Une partie importante de cette plateforme est le nouveau couloir reliant l'Azerbaïdjan et la Turquie via le Nakhtchivan.

« Une nouvelle ère a commencé pour notre pays après la victoire remportée dans la Guerre patriotique. Une stratégie de restauration et de développement des terres libérées a été élaborée. Comme l’a dit le président azerbaïdjanais, notre objectif est de faire du Karabagh une des plus belles régions du monde. Les travaux de restauration ont déjà été entamés et les contrats préliminaires signés. Bien sûr, nos principaux partenaires sont nos frères turcs », a précisé le Premier ministre Ali Assadov.

Le Premier ministre a fait savoir que les entreprises turques avaient déjà commencé à mettre en œuvre des projets d'infrastructure. « Des entreprises turques sont déjà impliquées dans la construction de la route Fuzouli-Choucha, dite route de la victoire, ainsi que de la route Toghana-Kelbedjer. En plus, des entreprises turques devraient participer au projet de l'aéroport à construire à Fuzouli. En général, nous sommes très heureux de voir nos frères turcs dans les projets de restauration », a-t-il souligné.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules