SCIENCE ET ÉDUCATION


ICESCO : une session de formation sur la prospective stratégique au service de la prise de décision

Le Caire, 24 février, AZERTAC

L'Organisation du Monde Islamique pour l'Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a lancé, lundi dernier à son siège, en partenariat avec la Fondation allemande Konrad Adenauer (KAS), les travaux d'une session de formation de deux jours sur la prospective stratégique au service de la prise de décision.

Cette formation bénéficie à 60 étudiants de la Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES-Agdal) relevant de l'Université Mohammed V, et de l'Institut des Hautes études de Management (HEM-Rabat), en plus de jeunes stagiaires à l'ICESCO, dans le cadre des programmes de renforcement des capacités des jeunes et de leur formation au leadership dans les domaines de l'éducation, des sciences, de la culture et de la communication.

Lors de la séance d'ouverture, Dr Abdelilah Benarafa, Conseiller culturel auprès du Directeur général, a souligné que l'Organisation s'emploie à édifier une nouvelle génération de jeunes dans le domaine de la prospective stratégique pour la prise de décision, en précisant que l'anticipation devrait se transformer en un comportement afin de prévoir les dangers et trouver des solutions aux problèmes et défis futurs.

Pour sa part, Dr Ali Serhrouchni, Directeur de l'Institut HEM-Rabat, a indiqué que la prospective stratégique a joué un rôle primordial pendant la pandémie de COVID-19, en soulignant son importance à l'ère de la mondialisation. De son côté, Dr Saber Hassainate, Professeur à la FSJES-Agdal, a remercié tous les organisateurs de cette formation, en ajoutant qu'il s'agit du début d'une série de sessions futures.

À l'ouverture de la session de formation, Mme Nouhaila Boukili, Représentante de la Fondation KAS, a précisé que notre vie est en mutation, d'où la nécessité d'apprendre la prospective, en manifestant son souhait de poursuive la tenue de ces sessions.

Dans son intervention, Dr Kais Hammami, Directeur du Centre de Prospective stratégique, modérateur de la session, a passé en revue les objectifs du Centre, notamment le renforcement de la culture proactive, la promotion des études en la matière et de la diplomatie stratégique, et la mise en place de mécanismes de suivi. Il a également ajouté que les études récentes ont prouvé que le développement et la prospérité d'une civilisation ne pourraient se réaliser en l'absence d'une analyse de son futur, et souligné l'importance de ce type de formation au profit des cadres des États du monde islamique, notamment à la lumière des défis auxquels ces États sont confrontés.

Cette session de formation s'inscrit dans le cadre d'un programme lancé par le Centre de Prospective stratégique, visant à organiser des sessions similaires au profit des universités, entreprises et acteurs de la société civile dans les États membres de l'ICESCO. Le but est de former les cadres et étudiants à la prise de décision dans leurs domaines d'action, selon les orientations de la nouvelle vision de l'Organisation, reposant sur la consolidation de la culture proactive et le renforcement des capacités des individus et des institutions à anticiper le futur, d'autant plus que la pandémie de COVID-19 a révélé l'importance de la prospective dans la capacité de faire face aux les changements.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules