POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais : La libération de Hadrout était un événement d'une importance particulière pour la poursuite de nos opérations militaires

Bakou, 16 mars, AZERTAC

La libération du bourg de Hadrout a été rendue possible grâce à une opération militaire très réussie. Tout d'abord, les montagnes environnantes ont été récupérées. Après la prise de contrôle des hauteurs autour du bourg de Hadrout par l'armée azerbaïdjanaise, sa libération était déjà inévitable, a déclaré le président de la République et Commandant suprême des armées, Ilham Aliyev dans le discours qu’il a prononcé après avoir hissé le drapeau azerbaïdjanais dans le bourg de Hadrout.

Le chef de l'Etat a indiqué que durant la guerre de 44 jours, les pertes parmi la population civile arménienne étaient assez faibles. « Car, l'armée azerbaïdjanaise n'a jamais fait la guerre contre la population civile. Contrairement aux Arméniens, pendant la guerre, nous ne nous sommes battus que contre les unités militaires, nous les avons vaincues et les avons chassées de nos terres. Quant à la population civile, selon les statistiques arméniennes, une quarantaine de civils ont été tués pendant la guerre. La grande majorité d'entre eux étaient des civils impliqués dans les opérations militaires », a estimé le président Ilham Aliyev.

Soulignant que la libération du bourg de Hadrout était une opération très importante, le chef de l’Etat a dit : La libération de Hadrout après la région de Djabraïl, la ville de Djabraïl était un événement d'une importance particulière pour la poursuite de nos opérations militaires.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules