POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Peu importe à quel point l'ennemi a essayé, il n'a pas pu changer l'esprit azerbaïdjanais de Choucha

Bakou, 21 mars, AZERTAC

Choucha, c'est notre ville ancienne. Peu importe combien la propagande arménienne, les faux scientifiques, les politiciens frauduleux et les organismes internationaux disent le contraire, il y a l'histoire. Le khan Panahali a fondé, construit la ville de Choucha. Nous avons libéré Choucha de l'occupation et l'avons rendue à notre peuple, à notre Etat, a dit le président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, dans son discours prononcé après avoir allumé le bûcher festif dans la plaine de Djydyr à Choucha.

« Choucha est une ancienne ville azerbaïdjanaise, elle l'a toujours été. Peu importe à quel point l'ennemi a essayé au cours des 28 dernières années, il n'a pas été en mesure de changer l'esprit et apparence azerbaïdjanais de Choucha. Oui, des maisons, des monuments historiques ont été démolis, des mosquées ont été détruits et quelques bâtiments laids ont été construits. En fait, aucune construction n'a eu lieu ici. Il n'y avait qu'environ 2 000 Arméniens vivant dans les khrouchovka, les immeubles de cinq étages construits à l'époque soviétique, et la plupart d'entre eux étant des militaires et leurs familles. Si c'est une ville arménienne, pourquoi les Arméniens ne sont-ils pas venus vivre ici ? Parce que les Arméniens n'ont pas d'histoire ici. Si c'est une ville arménienne, pourquoi l'ont-ils mise dans une si mauvaise situation ? Pourquoi ont-ils pillé Choucha, pourquoi ne l'ont-ils pas restaurée pendant 28 ans ? », a souligné le président Ilham Aliyev.

Le président azerbaïdjanais a déclaré avoir visité les terres libérées à plusieurs reprises, marquant la misère d'ici n'existait probablement nulle part dans le monde. « Qu'ont-ils donc fait ? Tout cela n'était qu'un mensonge, tout comme ils ont falsifié l'histoire et la réalité », a-t-il dit.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules