SCIENCE ET ÉDUCATION


L’ICESCO et l’AUF signent un accord-cadre de coopération

Bakou, 31 mars, AZERTAC

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ont signé, lundi 29 mars, au siège de l’Organisation, dans la capitale marocaine, Rabat, un accord-cadre de coopération en vue de renforcer la coopération bilatérale en matière d’amélioration de la gouvernance au sein des institutions de formation et de recherche scientifique, ainsi que de mettre en œuvre des programmes communs à même d’améliorer l’employabilité des lauréats issus des Etats membres de l’Organisation.

L’accord a été signé par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, et Dr Slim Khalbous, Recteur de l’AUF, en présence de responsables de l’AUF, directeurs de secteur et de département et conseillers de l’ICESCO.

Dans son allocution prononcée lors de la cérémonie de signature, Dr AlMalik a passé en revue les principaux axes de la vision de l’ICESCO et sa nouvelle stratégie d’action, qui adopte l’ouverture et le renforcement du rôle des femmes dans l’édification de l’avenir, de même qu’il a rappelé les programmes lancés par l’Organisation. Il a également souligné que cet accord de coopération avec l’AUF donnera l’exemple et sera une nouvelle étape vers une coopération constructive soutenant les Etats membres de l’ICESCO.

Pour sa part, Dr Khalbous s’est félicité de la signature de cet accord qui renforcera les relations bilatérales entre l’ICESCO et l’AUF, et permettra de développer la coopération entre les deux parties. Aussi, il a salué la vision prometteuse de l’Organisation, en soulignant que la convergence des visions et stratégies des deux parties donnera lieu à une coopération de forte valeur ajoutée.

Pour rappel, cet accord-cadre comprend les clauses suivantes : la coopération en matière de l’amélioration de l’employabilité des lauréats en les dotant des compétences requises pour s’adapter aux métiers de l’avenir ; la qualification dans le domaine des industries culturelles et créatives ; l’entrepreneuriat féminin ; la créativité éducative ; la diffusion de la culture anticipative ; la lutte contre les défis numériques ; le soutien aux programmes de la recherche scientifique au niveau de la Francophonie ; la gouvernance à travers le développement mutuel des outils de formation ; et la planification pour instaurer les bonnes pratiques dans les politiques de gouvernance, surtout dans les universités. UNA

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules