POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev : Malgré le cessez-le-feu, de nombreuses questions sur le développement post-conflit restent en suspens

Bakou, 13 avril, AZERTAC

Tout d'abord, je voudrais remercier l'Université ADA, M. Pachayev, d’avoir organisé une telle conférence. Je suis heureux que l'Université ait établi de larges relations internationales en peu de temps. Je remercie également les participants de la conférence. Donc, après la guerre, la situation a changé. Malgré le cessez-le-feu, de nombreuses questions sur le développement post-conflit restent en suspens, a déclaré le président de la République Ilham Aliyev dans son intervention lors de la conférence intitulée « Un nouveau regard sur le Caucase du Sud : développement et coopération post-conflit » à l’Université ADA.

« Nous constatons l'intérêt du peuple azerbaïdjanais, qui souffre de l'occupation arménienne depuis trente ans, dans la région, ainsi que sa solidarité. Avant de parler de la phase post-conflit, on doit comprendre que ces territoires sont sous occupation depuis trente ans. Nous ne pouvons effacer des mémoires les souvenirs, la privation du droit de vivre dans ces territoires de ceux qui ont perdu des membres de leur famille et en ont le droit fondamental », a précisé le chef de l’Etat.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules