POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais : Il est donc important de comprendre que ce souvenir restera gravé dans nos mémoires

Bakou, 13 avril, AZERTAC

Nous ne pouvons oublier les atrocités commises par l'armée arménienne. Nous n'oublierons jamais la tragédie de Khodjaly commise par les dirigeants arméniens et ses victimes innocentes. Il est donc important de comprendre que ce souvenir restera gravé dans nos mémoires, a dit le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev pendant la conférence intitulée « Un nouveau regard sur le Caucase du Sud : développement et coopération post-conflit » tenue à l’Université ADA.

Le président azerbaïdjanais a déclaré que la dévastation des territoires libérées dépassait les pires attentes. « Car nous savions presque ce que les Arméniens faisaient dans les lieux d’habitation. Il y avait des vidéos, des informations de certains représentants internationaux qui pouvaient visiter ces régions de temps en temps. Vous savez probablement que les étrangers ayant visité illégalement le Haut-Karabagh ont été privés du droit de visiter les territoires que vous avez visités. Ils ne pouvaient pas se rendre à Aghdam, Fuzouli et d'autres régions autour de l'ancien territoire administratif du Haut-Karabagh », a souligné le président Ilham Aliyev.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules