ACTUALITES OFFICIELLES


Le président de la République reçoit le Premier ministre géorgien VIDEO

Bakou, 5 mai, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu mercredi 5 mai le Premier ministre géorgien Irakli Garibachvili, en visite en Azerbaïdjan.

Ayant salué le Premier ministre géorgien, le président Ilham Aliyev a déclaré :

- Monsieur le Premier ministre, bienvenue en Azerbaïdjan. Je suis très enchanté de vous voir. Je suis convaincu que la visite sera très fructueuse et renforcera nos relations fraternelles. Les relations entre nos peuples sont fondées sur une longue histoire, une histoire de bon voisinage et d’amitié qui dure depuis des siècles. Je pense que c'est une très bonne base pour le développement de nos relations actuelles, qui font preuve d'une grande dynamique et, en fait, couvrent de nombreux domaines. Je suis très ravi que vous soyez en visite chez nous. Je vous souhaite une excellente santé. Je sais que vous avez récemment attrapé le coronavirus. Je suis très heureux que vous vous soyez complètement rétabli. C'était la raison du report de votre visite en Azerbaïdjan.

Nous avons une bonne histoire de projets communs tels que des projets d'énergie et de transport. Ces projets ont changé la carte politique, économique, celle des transports et de l'énergie de la région. La mise en œuvre de ces projets ne serait pas possible sans partenariat solide entre nos pays. Le dernier jour de l'année passée était le dernier jour de la mise en œuvre du projet du Corridor gazier Sud. Ce projet revêt une importance clé pour le développement général, la stabilité, les prévisions et la coopération non seulement dans le Caucase du Sud, mais aussi en Eurasie, une région encore plus large. Je le répète, cela ne serait pas possible sans notre coopération. Par conséquent, je suis profondément reconnaissant au gouvernement géorgien pour son soutien continu à cet important projet. Toutes les autres initiatives que nous avons lancées ensemble sont aussi couronnées de réussite. Je suis sûr que ce sera la même chose à l’avenir.

Je viens de jeter un coup d’œil sur quelques informations et j'ai constaté que l'Azerbaïdjan continue d'être l'un des plus gros investisseurs dans l'économie géorgienne. C'est aussi un bon indicateur des réformes mises en œuvre par votre gouvernement pour créer un climat d'investissement très positif et favorable. Je sais que plus nombreuses entreprises azerbaïdjanaises veulent travailler dans votre pays, et je suis certain que cela se produira. Aujourd'hui, bien sûr, nous passerons en revue nos réalisations et planifierons nos prochaines étapes. Je vous présente mes meilleurs vœux. Bienvenue une fois de plus.

Le Premier ministre Irakli Garibachvili a dit :

- Monsieur le Président, merci de m'avoir reçu. C'est un grand plaisir et un honneur de vous revoir à Bakou. Comme vous l'avez mentionné, nous avons dû reporter notre visite en raison de mon infection au coronavirus. Mais je suis heureux que nous soyons à Bakou aujourd'hui. Vous avez dit que nous entretenons une relation parfaite et que cela dure depuis des siècles. Je veux répéter les paroles que votre père avait prononcées une fois à Tbilissi – c’est le destin et nous avons de la chance que nous soyons voisins, les peuples géorgien et azerbaïdjanais sont voisins. C'est notre destin. Nous sommes très liés et interconnectés. Comme vous l'avez mentionné, nous avons mis en œuvre ensemble certains des projets historiques les plus importants. Par conséquent, nous sommes absolument déterminés et encouragés à poursuivre la mise en œuvre conjointe de plus de projets qui renforceront nos relations et notre fraternité. Une fois encore, je voudrais vous remercier de nous avoir reçus à Bakou. Je voudrais profiter de cette occasion pour vous inviter à effectuer une visite à Tbilissi au moment qui vous convient. Merci beaucoup.

X X X

Ensuite, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre géorgien Irakli Garibachvili ont eu un déjeuner de travail.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter