SOCIETE


Un journaliste japonais: La situation dans les régions de Fuzouli et Djabraïl est effrayante

Djabraïl, 30 juillet, AZERTAC

La situation dans les régions de Fuzouli et de Djabraïl est terrible. C'est comme si personne n’avait vécu ici, a dit Hiroshi Maetani, correspondant du journal japonais Mainichi, lors de sa visite dans les régions azerbaïdjanaises libérées de l’occupation.

Soulignant que la situation actuelle dans les régions de Fuzouli et Djabraïl est effrayante, le journaliste japonais a ajouté : « Il est possible de voir des traces de la guerre au Karabagh. Dans le même temps, j'ai vu que les travaux de construction suivent leur cours. Je crois que bientôt tout ira mieux et ces territoires vont se développer. »

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules