SOCIETE


Un défi mondial pour l'action climatique en solidarité avec les plus démunis

Bakou, 3 août, AZERTAC

L'urgence climatique fait des ravages partout dans le monde d’une manière si disproportionnée à une échelle que le personnel de première ligne de l'aide humanitaire et la communauté humanitaire en général ne peuvent pas gérer. Le temps presse pour les personnes les plus vulnérables du monde - celles qui ont le moins contribué à l'urgence climatique mondiale mais qui sont pourtant les plus durement touchées – ainsi que pour des millions d'autres qui ont déjà perdu leur maison, leurs moyens de subsistance et leur vie, selon le site de l’ONU.

La plupart des campagnes d'action climatique sont actuellement axées sur la réduction des effets des changements climatiques et la garantie de l'avenir de la planète. Dans ce contexte, la Journée mondiale de l'aide humanitaire 2021 met en lumière les conséquences immédiates de l'urgence climatique pour les personnes les plus vulnérables du monde. Elle permet également que leurs voix soient entendues et que leurs besoins figurent en tête de l'ordre du jour de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (CP26), qui se tiendra en novembre à Glasgow, en Écosse.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules