SCIENCE ET ÉDUCATION


Le 9 septembre – Journée internationale pour la protection de l’éducation contre les attaques

Bakou, 9 septembre, AZERTAC

Aujourd’hui, c’est la Journée internationale pour la protection de l’éducation contre les attaques.

Cette journée a été proclamée à la suite d'une décision unanime de l'Assemblée générale des Nations Unies, appelant l'UNESCO et l'UNICEF à sensibiliser le public au sort de millions d'enfants vivant dans des pays touchés par un conflit. La résolution proclamant la journée a été présentée par l'État du Qatar et coparrainée par 62 pays, selon le site officiel de l’ONU.

En proclamant cette journée, les Nations Unies envoient un message clair concernant l'importance de préserver les écoles en tant que lieux de protection et de sécurité pour les élèves et leurs enseignants et la nécessité de maintenir l'éducation en tête des politiques publiques. Cela reste une priorité alors que les gouvernements continuent de lutter contre la COVID-19, qui a entraîné la fermeture d'écoles pour plus de 90 % de la population scolaire et étudiante mondiale.

La Journée internationale pour la protection de l’éducation contre les attaques a pour but de souligner la situation critique de plus de 75 millions d’enfants et de jeunes de 3 à 18 ans vivant dans 35 pays touchés par la crise et leur besoin urgent d’un soutien éducatif. Elle exprime aussi des préoccupations quant aux effets de la violence permanente sur ces enfants et sur leur capacité à accéder à l'éducation. Les conséquences d’une telle situation nécessitent une attention particulière au-delà des besoins des apprenants, dont les établissements par ailleurs été temporairement fermés en raison de la pandémie de COVID-19.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules