POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais : L'Azerbaïdjan est favorable à une solidarité mondiale plus forte pour faire face à la pandémie

Bakou, 24 septembre, AZERTAC

L'Azerbaïdjan est favorable à une solidarité mondiale plus forte pour faire face à la pandémie, a dit le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev dans son discours prononcé lors du débat général sur le thème « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever du COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’Organisation des Nations Unies » de la 76e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Abordant les initiatives globales avancées par l’Azerbaïdjan en tant que président du mouvement des non-alignés, le président Ilham Aliyev a dit : « En mai 2020, l'Azerbaïdjan a accueilli le sommet des pays du Groupe de contact du Mouvement des non-alignés consacré à la lutte contre le COVID-19. Lors du sommet, j'ai proposé au nom du Mouvement des non-alignés de tenir une session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies au niveau des chefs d'État et de gouvernement sur la lutte contre le coronavirus. L'initiative a été soutenue par plus de 150 États membres de l'ONU, et une session spéciale s’est tenue les 3 et 4 décembre 2020. Je remercie le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres et tous les pays d'avoir soutenu nos initiatives.

L'Azerbaïdjan a exprimé ouvertement à plusieurs reprises son mécontentement face au fait que les pays riches achètent plus de vaccins qu'ils n'en ont besoin. Nous réitérons notre préoccupation face au « nationalisme vaccinal » actuel et à l'aggravation des inégalités entre pays développés et pays en développement en ce qui concerne l'accès aux vaccins. De telles actions empêchent les pays en développement de protéger leurs populations. Selon les rapports internationaux, jusqu’à présent, plus de 75 pour cent des doses de vaccins disponibles dans le monde ont été achetés par 10 pays riches, tandis que le taux de vaccination est inférieur à 2 pour cent dans les pays à faible revenu », a précisé Ilham Aliyev.

Le président de la République a fait savoir qu’afin d'attirer l'attention internationale sur cette question, l'Azerbaïdjan avait proposé, au nom du Mouvement des non-alignés, une résolution au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies pour assurer un accès égal et universel aux vaccins pour tous les pays et que cette résolution avait été adoptée à l'unanimité en mars dernier. Il a déclaré qu’au cours de la session en cours, l'Azerbaïdjan prévoit de soumettre un projet de résolution sur le même sujet à l'Assemblée générale des Nations Unies.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules