POLITIQUE


Le président Ilham Aliyev: L'Arménie a commis un écocide dans les territoires azerbaïdjanais

Bakou, 24 septembre, AZERTAC

L'Arménie a commis un écocide dans les territoires azerbaïdjanais. 60 000 hectares de nos forêts ont été détruits, abattus et volés, nos terres et nos rivières ont été polluées et empoisonnées, a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev dans son discours prononcé lors du débat général sur le thème « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever du COVID-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’Organisation des Nations Unies » de la 76e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Attirant l'attention des participants de la session sur les écocides de l'Arménie, le chef de l'État a dit : « L'Arménie a utilisé de nos ressources en eau dans les territoires occupés pour créer une catastrophe écologique artificielle. En 2016, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe a adopté une résolution intitulée « Les résidents des régions azerbaïdjanaises situées le long de la ligne de front sont délibérément privés d'eau », exigeant le gouvernement arménien de cesser d'utiliser les ressources en eau comme outil d'influence ou de pression politiques. L'Arménie a complètement ignoré cette résolution et continué à utiliser le barrage de Sarsang comme moyen de terrorisme humanitaire et écologique. En hiver, l'Arménie ouvrait délibérément les écluses du barrage provoquant des inondations dans les zones environnantes, et en été, elle les fermait pour priver les habitants d’eau ».

Le président azerbaïdjanais a indiqué que l'Arménie polluait gravement la rivière transfrontalière Okhtchoutchaï, dégradant de manière irréversible l'écosystème de la zone où la rivière traverse l'Azerbaïdjan. Malheureusement, certaines entreprises étrangères sont également impliquées dans ce crime environnemental.

« L'Arménie a exploité illégalement nos ressources naturelles, y compris l'or et d'autres métaux et minéraux précieux, et les a exportées vers les marchés étrangers. Nous avons identifié des sociétés étrangères de divers pays impliquées dans l'exploitation illégale des ressources naturelles de l'Azerbaïdjan et d'autres activités illégales dans les territoires azerbaïdjanais sous l’occupation arménienne. Nous avons déjà entamé des poursuites judiciaires contre ces entreprises. Elles seront tenues pour responsables de l'exploitation illégale de nos ressources naturelles », a fait savoir le président Ilham Aliyev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules