POLITIQUE


Le président de la République : Les Arméniens pensaient que l'armée azerbaïdjanaise ne pourrait jamais libérer le bourg de Hadrout

Bakou, 11 octobre, AZERTAC

Les Arméniens pensaient que l'armée azerbaïdjanaise ne pourrait jamais libérer le bourg de Hadrout. Car, il était le centre administratif de la région de Hadrout de l'ancienne Province autonome du Haut-Karabagh, a dit le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev lors de sa rencontre avec des représentants de la communauté de la région de Khodjavend.

Le chef de l'Etat a déclaré : « Les dirigeants arméniens et le peuple ont vu que tous nos territoires sont chers pour nous, que ce soit Fuzouli, Djabraïl, Zenguilan, Hadrout, Choucha, Sougovouchan. La libération des localités de l'ancienne Province autonome du Haut-Karabagh a montré à l'Arménie que nous n'arrêterons pas jusqu’à ce que l'Arménie ne s'engage à se retirer de nos terres. Dès que l'Arménie s’est déclarée prête à signer l'acte de capitulation, nous nous sommes arrêtés et nous avons récupéré les autres régions occupées par des moyens politiques. »

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules