POLITIQUE


Le président de la République: La destruction des territoires libérés reflète le vandalisme arménien

Bakou, 4 novembre, AZERTAC

Le 9 novembre, l'Arménie a signé l’acte de capitulation et la guerre a pris fin. Le calendrier de retrait des autres territoires occupés a également été remis. Le peuple azerbaïdjanais célébrera cette victoire historique, a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev dans son discours à la cérémonie d'ouverture du VIIIe Forum global de Bakou.

Soulignant que les territoires libérés étaient complètement détruits, le chef de l'État a dit : « L'Arménie avait détruit tous les bâtiments historiques, 65 des 67 mosquées et tous les bâtiments publics. Il s'agit en fait d'une démonstration de barbarie et de vandalisme. »

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules