ACTUALITES OFFICIELLES


Le président de la République reçoit les lettres de créance du nouvel ambassadeur du Bangladesh VIDEO

Bakou, 23 novembre, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu le 23 novembre les lettres de créance du nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire du Bangladesh en Azerbaïdjan, Gousal Azam Sarker.

L'ambassadeur Gousal Azam Sarker a souligné qu'ils appréciaient la sage politique du président Ilham Aliyev dans les réalisations de l'Azerbaïdjan dans la politique énergétique, fondée par le grand leader Heydar Aliyev. Il a fait savoir qu’il ferait de son mieux durant son mandat pour développer les relations entre les deux pays.

L’ambassadeur a remis ses lettres de créance au président Ilham Aliyev.

Le chef de l’Etat s’est entretenu avec le nouvel ambassadeur.

Le président Ilham Aliyev a mis en valeur le bon dialogue politique entre les deux pays au sein des organisations internationales et a remercié le Bangladesh de son soutien à la prolongation de la présidence azerbaïdjanaise du Mouvement des non-alignés jusqu'en 2023. Le chef de l'État a fait savoir que l’Azerbaïdjan déployait de grands efforts, pendant sa présidence au Mouvement des non-alignés, pour protéger les intérêts des pays membres, lutter contre le COVID-19 et distribuer des vaccins de manière équitable.

Le président Ilham Aliyev a salué le soutien du Bangladesh à la position juste de l'Azerbaïdjan au sein du Mouvement des non-alignés et de l'Organisation de la coopération islamique sur la libération de nos terres historiques de l'occupation arménienne.

Le président de la République a dit espérer que Gousal Azam Sarker contribuerait, durant son mandat, au développement des relations et à la détermination des priorités de la coopération économique entre les deux pays.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire du Bangladesh à Bakou, Gousal Azam Sarker, a déclaré que son pays attachait une grande importance aux relations avec l'Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter