MONDE


L’OMT : Le tourisme mondial connaît une embellie au troisième semestre, mais la reprise reste fragile

Bakou, 30 novembre, AZERTAC

Après un premier semestre 2021 morose, le tourisme international a rebondi pendant la saison estivale de l'hémisphère nord, dopant les résultats du troisième trimestre de l'année, notamment en Europe.

Selon la toute dernière édition du Baromètre OMT du tourisme mondial, les arrivées de touristes internationaux (visiteurs avec nuitée) ont augmenté de 58 % en juillet-septembre par rapport à la même période de 2020. Elles sont toutefois restées inférieures de 64 % aux niveaux de 2019. L'Europe a enregistré la meilleure performance relative au troisième trimestre, avec des arrivées internationales en baisse de 53 % par rapport à la même période de trois mois de 2019. En août et septembre, les arrivées, en retrait de 63 % par rapport à 2019, affichaient leurs meilleurs résultats mensuels depuis le début de la pandémie.

Entre janvier et septembre, les arrivées de touristes internationaux dans le monde ont reculé de 20 % par rapport à 2020, ce qui représente une nette amélioration par rapport aux six premiers mois de l'année (-54 %). Dans certaines sous-régions (Europe du Sud et méditerranéenne, Caraïbes, Amérique du Nord et centrale), les arrivées ont en fait dépassé les niveaux de 2020 au cours des neuf premiers mois de 2021. Certaines îles des Caraïbes et d'Asie du Sud, ainsi que quelques petites destinations d'Europe méridionale et méditerranéenne, ont connu leurs meilleures performances au troisième trimestre 2021, selon les données disponibles, avec des arrivées proches des niveaux pré-pandémiques, voire parfois supérieures.

Malgré la remontée constatée au troisième trimestre de l'année, le rythme de la reprise reste inégal selon les régions du monde. Cela est dû à des degrés variables de restrictions de mobilité, de taux de vaccination et de confiance des voyageurs. Alors que l'Europe (-53 %) et les Amériques (-60 %) ont bénéficié d'une amélioration relative au cours du troisième trimestre 2021, les arrivées en Asie et dans le Pacifique ont diminué de 95 % par rapport à 2019, de nombreuses destinations restant fermées aux voyages non essentiels. L'Afrique et le Moyen-Orient ont enregistré des baisses respectives de 74 % et 81 % au troisième trimestre 2021 par rapport à 2019. Parmi les grandes destinations, la Croatie (-19 %), le Mexique (-20 %) et la Turquie (-35 %) ont affiché les meilleurs résultats en juillet-septembre 2021, selon les informations actuellement disponibles. (OMT)

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules