POLITIQUE


Le président du Conseil européen publie une déclaration sur les résultats de la réunion trilatérale à Bruxelles

Bakou, 15 décembre, AZERTAC

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a publié une déclaration à l'issue de la réunion trilatérale avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le Premier ministre arménien Nikol Pachinian.

La déclaration se lit comme suit : « Le président du Conseil européen Charles Michel a reçu le président de la République d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev et le Premier ministre de la République d'Arménie Nikol Pachinian pour une discussion sur l'évolution de la situation dans la région du Caucase du Sud et les voies à suivre concernant les relations de l'UE avec les deux pays.

Le président Charles Michel a assuré les deux dirigeants de l'engagement de l'UE à travailler en étroite collaboration avec l'Arménie et l'Azerbaïdjan pour surmonter le conflit, en créant une coopération et un climat de confiance, en vue d'une paix durable dans la région, étayée en définitive par un accord de paix global. L'objectif commun des trois dirigeants est de construire un Caucase du Sud sûr, stable et prospère au profit de toutes les personnes vivant dans la région.

Le Premier ministre Nikol Pachinian et le président Ilham Aliyev ont réaffirmé que les engagements clés pris dans le cadre des deux déclarations trilatérales du 9 novembre 2020 et du 11 janvier 2021 seraient honorés et que les accords conclus à Sotchi le 26 novembre 2021 devraient être renforcés. Le président Michel a salué les mesures prises par les deux dirigeants pour assurer la désescalade des tensions à la suite des récents affrontements armés le long de la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. En particulier, l'établissement réussi d'un lien de communication direct entre les ministres de la Défense des deux pays, facilité par le président Charles Michel, a été reconnu. Ce mécanisme peut servir à prévenir de futurs incidents et avoir un impact positif en aidant à désamorcer les tensions sur le terrain.

Le président Charles Michel a souligné que la résolution des problèmes humanitaires clés est d'une importance cruciale. Il s'est félicité de la récente libération de dix détenus arméniens par l'Azerbaïdjan et de la remise de toutes les cartes des mines restantes par l'Arménie. Il a appelé à une résolution complète et rapide de toutes les questions humanitaires en suspens, telles que la libération de nouveaux détenus et le sort des personnes portées disparues, tout en reconnaissant que les gestes humanitaires des deux parties favorisent également la confiance et contribuent à créer un environnement propice au progrès vers la paix et la réconciliation. L'UE continuera à soutenir les efforts humanitaires de déminage, notamment en fournissant des conseils d'experts et une assistance aux populations touchées par le conflit, à la réhabilitation et à la reconstruction. L'UE continuera également à soutenir les mesures de confiance entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan.

Les dirigeants ont discuté des principaux partenariats commerciaux et économiques existants et potentiels entre l'UE et les deux pays. Ils ont également discuté de l'intention de l'UE de lancer une plate-forme de conseil économique pour renforcer la confiance, contribuer à la coexistence pacifique et renforcer la coopération économique dans la région.

Le président Ilham Aliyev et le Premier ministre Nikol Pachinian ont convenu que dans le contexte du lancement prévu des négociations sur la délimitation et la démarcation de la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, d'autres mesures concrètes devront être prises pour réduire les tensions sur le terrain afin d'assurer une atmosphère propice aux discussions. Le président Michel a appelé Erevan et Bakou à s'engager activement de bonne foi et à œuvrer à la désescalade. Il a souligné qu'assurer la distanciation appropriée des forces est un élément essentiel de la prévention des incidents. L'UE mettra à disposition une mission d'experts/un groupe consultatif pour soutenir les questions de délimitation et de démarcation des frontières en fournissant une assistance technique aux deux pays.

Le président Michel a également souligné l'importance de restaurer les infrastructures de communication entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan en particulier et le Caucase du Sud en général, tout en respectant pleinement la souveraineté de tous les pays. Il a été convenu de procéder à la restauration des voies ferroviaires, avec des dispositions appropriées pour les contrôles aux frontières et aux douanes, sur la base du principe de réciprocité. L'UE est prête à soutenir le développement des liaisons de connectivité, conformément à son plan économique et d'investissement. La plateforme de conseil économique proposée peut également soutenir ce processus.

Les dirigeants ont convenu de suivre les résultats de leur réunion et de rester engagés. »

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules