ACTUALITES OFFICIELLES


Le président azerbaïdjanais reçoit une conseillère du cabinet du président français et le représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud VIDEO

Bakou, 20 janvier, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu jeudi 20 janvier la conseillère Europe continentale – Turquie du cabinet du président français, Isabelle Dumont, et le représentant spécial de l’Union européenne (UE) pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie, Toivo Klaar.

Le président Ilham Aliyev a exprimé ses félicitations pour la reprise de la présidence française du Conseil de l'UE et a dit espérer que la présidence française du Conseil de l'UE serait réussie et fructueuse. Le président Ilham Aliyev a évoqué avec satisfaction ses rencontres avec le président du Conseil de l'UE Charles Michel et le président français Emmanuel Macron à Bruxelles le 15 décembre dernier. Le président azerbaïdjanais a salué la rencontre tenue avec les représentants de la France et de l'Union européenne dans ce format, soulignant qu'elle créait des opportunités positives pour le développement de l'agenda pour la paix discuté à Bruxelles.

Isabelle Dumont, conseillère Europe continentale – Turquie du cabinet du président français, a remercié le président Ilham Aliyev d'avoir reçu la délégation le 20 janvier, jour de deuil national pour le peuple azerbaïdjanais. Elle a dit qu’ils effectuaient cette visite avec des représentants de la France, en tant que présidente du Conseil de l’UE, et de l'Union européenne. Isabelle Dumont a souligné que la visite avait pour objectif de mener des discussions comme la poursuite des rencontres positives tenues à Bruxelles le 15 décembre.

Le représentant spécial de l'UE, Toivo Klaar, a souligné l'importance des réunions tenues à Bruxelles dans le cadre du 6e sommet du Partenariat oriental, ajoutant que la visite dans la région était d’une importance considérable pour discuter des questions importantes.

Les parties ont procédé à un échange de vues sur la garantie d'une paix et d'une stabilité durables dans la région, ainsi que sur d'autres questions d'intérêt commun.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter