MONDE


Antonio Guterres : L’Omicron est encore un nouvel avertissement, le prochain variant peut être pire

Washington, 22 janvier, AZERTAC

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté vendredi à l’Assemblée générale ses priorités pour l’année 2022, appelant tous les pays à se mobiliser pour affronter cinq défis urgents : la pandémie de Covid-19, la réforme de la finance mondiale, l’urgence climatique, l’anarchie dans le cyberespace, et les conflits.

« Ce n'est pas le moment de simplement énumérer et déplorer les défis. Il est maintenant temps d'agir. Tous ces défis sont, au fond, des échecs de la gouvernance mondiale », a déclaré le chef de l’ONU dans un discours prononcé dans la salle de l’Assemblée générale.

Premièrement, il faut, selon lui, passer en mode d'urgence dans la bataille contre la Covid-19. « Omicron est encore un nouvel avertissement. Le prochain variant peut être pire », a-t-il dit. « Arrêter la propagation n'importe où doit être en tête de l'ordre du jour partout. Dans le même temps, le virus ne peut pas être utilisé comme couverture pour porter atteinte aux droits de l'homme, réduire l'espace civique et étouffer la liberté de la presse ».

Il a rappelé qu’en octobre dernier, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a dévoilé une stratégie visant à vacciner 40% des personnes dans tous les pays d'ici la fin de l'année dernière et 70% d'ici le milieu de cette année.

« Nous sommes loin de ces objectifs. Les taux de vaccination dans les pays à revenu élevé sont sept fois plus élevés que dans les pays d'Afrique. À ce rythme, l'Afrique n'atteindra pas le seuil de 70 % avant août 2024 », a noté le Secrétaire général.

Selon lui, il faut que tous les pays et tous les fabricants donnent la priorité à l'approvisionnement en vaccins du mécanisme de solidarité mondiale COVAX et créent les conditions pour la production locale de tests, de vaccins et de traitements dans le monde entier. Il a aussi appelé à lutter contre le fléau de la désinformation sur les vaccins. (ONU)

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules