MONDE


Antonio Guterres : Plus de 50 millions de personnes sont aujourd’hui confrontées aux conflits en milieu urbain

Bakou, 26 janvier, AZERTAC

Le Secrétaire général des Nations Unies a exhorté mardi les membres du Conseil de sécurité à tenir compte des défis de la guerre urbaine, demander des mesures de protection spéciales et utiliser tous les moyens à leur disposition « pour mettre fin aux dommages tragiques et évitables causés aux civils ».

« Lorsque les hostilités se déroulent dans les villes, les civils courent un risque beaucoup plus élevé d’être tués ou blessés », a déclaré António Guterres, prenant la parole devant les Quinze lors d’une réunion consacrée aux situations de conflit dans les contextes urbains.

Le chef de l'ONU a précisé que dans certains cas les civils étaient pris pour des combattants et que dans d’autres, les dommages causés aux civils étaient souvent entièrement prévisibles « mais les parties au conflit ne prennent pas de mesures pour les éviter ou les réduire ».

Plus de 50 millions de personnes sont aujourd’hui confrontées aux conflits en milieu urbain et aux dangers qui leur sont propres, a-t-il souligné.

Le chef de l’ONU a averti que, lorsque des armes explosives sont utilisées dans des zones habitées, environ 90% des personnes tuées ou blessées sont des civils.

L’utilisation d’armes explosives en milieu urbain, en particulier celles qui ont un large rayon d’impact, comporte un risque élevé de conséquences aveugles. « Ces armes peuvent avoir des effets dévastateurs sur les civils, dans l’immédiat, ainsi qu’à long terme », a déploré M. Guterres, ajoutant qu’il existe de nombreuses victimes qui sont atteintes de handicaps permanents et de graves traumatismes psychologiques.

Le Secrétaire général a également signalé que les infrastructures d’eau, d’électricité et d’assainissement sont souvent endommagées ; et que les services de santé sont gravement compromis.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules