CULTURE


La Réserve historique et artistique de Goboustan

Bakou, 7 février, AZERTAC

La Réserve historique et artistique de Goboustan est située à 70 km au sud-ouest de Bakou. Elle comprend un site d’art rupestre, des volcans de boue et des monolithes appelés les « gaval dach ». Fondée en 1966, la Réserve est inscrite depuis 2007 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site occupe trois zones d'un plateau rocheux qui s'élève dans la région semi-désertique du centre de l'Azerbaïdjan. Il recèle une collection remarquable de plus de 6 000 gravures qui témoignent de 40 000 ans d'art rupestre. Le site comprend également des vestiges de grottes habitées, de peuplements et de sites funéraires, qui reflètent une occupation humaine intensive des lieux durant une période humide après la dernière ère glaciaire, depuis le paléolithique supérieur jusqu'au Moyen Âge. Le site occupe un total de 537 ha et s'inscrit dans la réserve protégée de Goboustan qui est beaucoup plus grande.

Goboustan a une valeur universelle exceptionnelle due à la qualité et à la densité de ses gravures d’art rupestre, à l’important témoignage que présente son ensemble d’images d’art rupestre pour la chasse, la faune, la flore et le mode de vie à l’époque préhistorique et à la continuité culturelle entre les époques préhistorique et médiévale que reflète le site.

Le site de la réserve de Goboustan abrite également depuis 2012 un très bon musée interactif sur deux niveaux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules