MONDE


Climat : « les enjeux n’ont jamais été aussi élevés », alerte le chef du GIEC

Bakou, 15 février, AZERTAC

Le défi de la lutte contre le changement climatique est plus important que jamais, a estimé lundi le chef d’un groupe d’experts des Nations Unies sur le climat, qui va examiner pendant deux semaines un rapport sur les conséquences du réchauffement de la planète.

« La nécessité du deuxième rapport du groupe de travail n’a jamais été aussi grande, car les enjeux n’ont jamais été aussi élevés », a déclaré lors d’une vidéoconférence, Hoesung Lee, Président du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC).

Ce lundi, 195 pays vont commencer à étudier un deuxième rapport du GIEC sur les conséquences du réchauffement climatique, quelques mois seulement après un premier rapport alarmant. La session qui débute aujourd’hui doit se poursuivre jusqu’au 25 février.

Selon le chef du GIEC, ce cycle d’évaluation intervient dans des « circonstances imprévues et difficiles ». « En septembre 2017, lorsque le GIEC a approuvé les grandes lignes du rapport du groupe de travail II, nous ne nous attendions pas à ce que la pandémie de Covid-19 engloutisse la planète entière », a-t-il dit, rappelant « les défis sans précédent » posés par la pandémie au travail des experts du climat.(ONU)

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules