CULTURE


Une pièce de théâtre dédiée à la tragédie de Khodjaly mise en scène à Londres VIDEO

Londres, 28 février, AZERTAC

Une pièce de théâtre consacrée au 30ème anniversaire de la tragédie de Khodjaly a été mise en scène à Londres, au Royaume-Uni.

La mise en scène de la pièce de théâtre s’est tenue dans la cathédrale Saint-Paul avec le soutien de la Communauté des Azerbaïdjanais du Royaume-Uni et de la Maison de l'Azerbaïdjan à Londres. La vie des habitants de Khodjaly avant, pendant et après la guerre est reflétée dans la pièce de théâtre.

L'ambassadeur d'Azerbaïdjan au Royaume-Uni, Elin Suleymanov, a qualifié la tragédie commise contre le peuple azerbaïdjanais d'un des événements les plus sanglants du XXe siècle.

Il convient de noter que dans la nuit du 25 au 26 février 1992, les forces militaires de l’Arménie, avec le soutien du 366e régiment motorisé de l’armée de l’ancienne URSS, stationné à Khankendi, avaient assiégé Khodjaly. Munis des armes les plus modernes, les Arméniens avaient attaqué la ville de Khodjaly et l’avaient rasée. La ville avait été entièrement détruite et incendiée par de nombreux engins militaires, ses habitants tués de façon particulièrement cruelle. Plusieurs avaient été décapités, scalpés, brûlés vifs, les yeux leur avaient été arrachés.

613 civils, dont 63 enfants, 106 femmes et 70 personnes âgées avaient été tués, 1275 personnes avaient été prises en otage pendant le génocide de Khodjaly. 8 familles avaient été exterminées, 25 enfants avaient perdu leurs deux parents et 130 enfants avaient perdu un de leurs parents. Le sort de 150 personnes prises en otage reste encore inconnu.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules