POLITIQUE


23 000 hectares de terres ont été déminées jusqu’à présent dans les territoires azerbaïdjanais libérés de l’occupation

Bakou, 1er avril, AZERTAC

Dans les territoires azerbaïdjanais libérés de l’occupation, 23 000 hectares de territoires ont été déminés et plus de 55 000 mines ont été désamorcées jusqu’à présent. 10 000 mines antichars et 19 000 mines antipersonnel, ainsi que 26 000 munitions non explosées ont été découvertes dans ces territoires, a informé Vugar Suleïmanov, président du Conseil d’administration de l’Agence azerbaïdjanaise de déminage (ANAMA), lors de la conférence intitulée « L'action de déminage humanitaire et les objectifs de développement durable, organisée conjointement par l’Agence azerbaïdjanaise de déminage (ANAMA) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) le 1er avril à Bakou.

« Les mines restent une menace pour la sécurité, la santé et le développement des personnes, ce problème mondial exige une réponse mondiale. Cette conférence, qui réunit 150 participants provenant de 34 pays, sert de plateforme de collaboration, de partage et d'apprentissage », a dit Vugar Suleïmanov.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules