ACTUALITES OFFICIELLES


Le président azerbaïdjanais reçoit une délégation menée par le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Bakou, 2 avril, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu le 2 avril une délégation dirigée par le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Luigi Di Maio.

Ayant salué la délégation italienne, le président Ilham Aliyev a déclaré :

- Cher Ministre, je suis très enchanté de vous voir. Bienvenue en Azerbaïdjan ! C'est une bonne occasion de nous revoir. Je garde un très bon souvenir de notre rencontre à Rome, et c'est aussi l'occasion d'échanger sur les questions figurant à notre agenda.

Le nombre de questions qui figurent à l'agenda ne cesse d'augmenter. C'est un très bon signe de notre coopération. Bien sûr, les solides liens politiques entre nos deux pays constituent la base solide de notre partenariat. En 2014 et 2020, nous avons signé deux déclarations importantes sur le partenariat stratégique. Cela montre qu'il y a un intérêt mutuel pour être des amis proches, et nous sommes déjà des amis proches. Bien sûr, je garde de très bons souvenirs de ma visite en Italie il y a deux ans et de celle du président Mattarella en Azerbaïdjan en 2018. Les visites, les discussions et les documents, tout cela montre qu'il existe des liens forts entre nos deux pays. Comme vous le savez peut-être, j'ai récemment eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre Mario Draghi, et nous avons également discuté de votre visite en Azerbaïdjan.

Donc, tout va bien et, bien sûr, je suis heureux de voir les bons indicateurs de notre partenariat commercial. J'ai regardé les informations et j'ai vu que l'Azerbaïdjan est le principal partenaire commercial de l'Italie dans le Caucase du Sud, puisque 95 % du commerce de l'Italie avec le Caucase du Sud s’effectue avec l'Azerbaïdjan. Les chiffres sont très bons, près de 10 milliards de dollars l'an dernier. Je suis convaincu que ce chiffre augmentera cette année en raison de l'approvisionnement supplémentaire en gaz de l'Italie. Bien sûr, le fait que l'Italie soit notre principal partenaire commercial est un très bon signe. Il existe de nouvelles opportunités dans la coopération énergétique. Pendant de nombreuses années, l'Azerbaïdjan a été une source fiable de pétrole et la première source d'approvisionnement en pétrole de l'Italie. Maintenant, à la suite de l'achèvement du projet de Corridor gazier méridional, nous sommes devenus un important fournisseur de gaz et nous sommes le troisième plus grand fournisseur de gaz. S'il y a un potentiel pour progresser, bien sûr, nous le ferons. J'ai également été très satisfait du fait que l'année dernière nous avons fourni 7 milliards de mètres cubes de gaz, et cette année ce sera encore plus.

Ce sont des signes très positifs de coopération, qui revêtent un caractère stratégique et à long terme. Il faut aussi ajouter la coopération humanitaire. Aujourd'hui il y aura un événement très important, la cérémonie de pose de la première pierre de l'Université italo-azerbaïdjanaise. L’emplacement a déjà été choisi et tout est prêt. Je suis convaincu que ce sera l'une des meilleures universités en Azerbaïdjan, et cinq universités italiennes sont partenaires de ce projet. Nous nous félicitons également de la participation active des entreprises italiennes à la reconstruction des terres libérées. Actuellement, des musées de l'occupation et de la victoire sont construits par des entreprises italiennes dans trois villes. La restauration de l'ancienne mosquée et la construction d'une nouvelle mosquée à Choucha sont également réalisées par des entreprises italiennes. Des travaux sont également en cours dans le secteur de l'électricité.

Donc, comme je l'ai mentionné, l'agenda est large et ne cesse de s'élargir. Je suis très heureux que ce soit un bon résultat de notre coopération. Bienvenu une fois encore. Je vous souhaite un agréable séjour à Bakou.

Le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Luigi Di Maio, a dit :

- Merci, Monsieur le Président. Merci d’avoir pris le temps de nous recevoir. Comme vous le savez, c'est ma première visite dans votre pays. Félicitations, votre pays est remarquable. J'avais vu la belle ville de Bakou uniquement grâce au Grand Prix de Formule 1. La ville est magnifique, nous l'avons vue en venant ici en voiture. Je vous félicite pour votre leadership dans la région surtout actuellement. Comme vous le savez, cette année marque le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays. Nous célébrerons cet événement important en mai.

Le ministre italien a qualifié de remarquable la visite du président azerbaïdjanais en Italie en février 2020 :

- Malheureusement, c’était la dernière visite officielle en Italie avant la pandémie. On s'en souvient. C'était le dernier bon événement avant la pandémie. Je voudrais vous informer que, comme vous l'avez mentionné, il existe des relations importantes entre nos pays, et les relations économiques aussi se développent très bien. Je pense qu’elles sont toujours liées aux relations politiques. À mesure que les liens économiques se développent, les liens politiques et historiques augmentent également. L'opportunité de participer à cet événement important à l'occasion de la fondation de notre université commune sera un pas de plus vers le renforcement de nos liens. Vous avez parlé de TAP. Il démontre l'importance d'établir des liens économiques notamment en cette période de paix.

Luigi Di Maio a transmis l'invitation du président italien Sergio Mattarella au chef de l’Etat Ilham Aliyev à se rendre en visite en Italie.

Le président Ilham Aliyev a exprimé ses remerciements pour l'invitation.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter