POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais : La langue maternelle est un facteur clé qui unit tous les citoyens azerbaïdjanais

Bakou, 22 avril, AZERTAC

« Bien sûr, nous voulons que la deuxième et la troisième génération d'Azerbaïdjanais soient connectées à leur culture. Bien sûr, ce n'est pas une tâche facile », a déclaré le président de la République Ilham Aliyev dans son discours lors du Congrès des Azerbaïdjan du monde à Choucha.

Le chef de l'Etat a dit que les Azerbaïdjanais vivant à l'étranger devraient avant tout connaître la langue azerbaïdjanaise, ajoutant qu’il ne suffisait pas de faire vivre la langue azerbaïdjanaise seulement dans les familles.

« Donc, nous sommes toujours prêts à aider à ouvrir des écoles azerbaïdjanaises. En fait, nous le faisons. Peut-être faudrait-il le faire de manière plus organisée. Car la langue maternelle est un facteur clé. La langue maternelle unit tous les citoyens azerbaïdjanais », a précisé le chef de l’Etat.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules