MONDE


La Chine construit la plus haute station météorologique automatique du monde

Pékin, 4 mai, AZERTAC

Des chercheurs scientifiques chinois ont établi, mercredi, une station de surveillance météorologique automatique à une altitude de plus de 8.800 mètres, la plus haute du genre au monde, sur le mont Qomolangma, à la frontière entre la Chine et le Népal.

Elle remplace la station située à une altitude de 8.430 mètres sur le versant sud du mont, créée par les scientifiques britanniques et américains en 2019, pour devenir la plus haute au monde, selon l'Institut des recherches sur le plateau tibétain, relevant de l'Académie des sciences de Chine.

La nouvelle station comprise, huit stations météorologiques à gradients d'altitude ont été installées sur le mont Qomolangema, l'une des principales tâches de la nouvelle expédition scientifique complète de la Chine sur le plus haut sommet du monde.

Zhao Huabiao, chercheur de l'Institut, a déclaré que les données météorologiques recueillies serviront à la recherche scientifique et aux activités d'alpinisme.

La nouvelle expédition scientifique complète sur le mont Qomolangma fait partie de la deuxième étude scientifique chinoise du plateau Qinghai-Tibet.(Xinhua)

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules