SOCIETE


L’ONU se mobilise pour une alimentation saine qui éviterait 11 millions de décès par an

Bakou, 14 mai, AZERTAC

Cinq agences des Nations Unies ont annoncé vendredi qu'elles chercheraient ensemble à transformer les systèmes alimentaires dans le but d'améliorer la santé, la nutrition et la durabilité environnementale. Actuellement, quelque 3 milliards de personnes n'ont pas les moyens de se procurer une alimentation saine, ce qui accroît les maladies chroniques, selon le site officiel de l’ONU.

Chaque année, les régimes alimentaires malsains provoquent 11 millions de décès et 420.000 personnes supplémentaires meurent à cause d'une alimentation pas saine. En outre, les régimes alimentaires malsains entraînent des maladies chroniques qui provoquent des souffrances et pèsent lourdement sur les budgets de tous les pays.

Pour faire face à cette réalité, cinq agences spécialisées des Nations Unies - l'Organisation mondiale de la santé, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, le Programme alimentaire mondial, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture et le Programme des Nations Unies pour l'environnement - ont lancé vendredi une coalition appelant à l'action pour fournir des régimes alimentaires sains et abordables pour tous à partir de systèmes alimentaires durables.

Les membres de la Coalition d'action pour une alimentation saine ont fait remarquer que quelques 3 milliards de personnes n'ont pas les moyens d'avoir une alimentation saine et que les mauvaises habitudes alimentaires sont liées à six des dix principaux facteurs de risque de la charge mondiale de morbidité.

 

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules