SOCIETE


La population urbaine mondiale augmentera de quelque 2,2 milliards de personnes d'ici 2050

Bakou, 30 juin, AZERTAC

L'urbanisation rapide n'a été que temporairement retardée par la pandémie de COVID-19, selon un nouveau rapport produit par ONU-Habitat, qui prévoit que la population urbaine mondiale augmentera de quelque 2,2 milliards de personnes d'ici 2050.

L’exode urbain suite à la pandémie vers la campagne ou les petites villes, perçues comme plus sûres, ne modifiera pas le cours général de l'urbanisation du monde, selon le rapport sur les villes du monde 2022 d'ONU-Habitat.

Malgré une plus grande incidence du virus dans les zones urbaines et les difficultés économiques entrainées par la pandémie, les villes attirent de nouveau les personnes à la recherche d'un emploi, d'une éducation, d'une formation, ou fuyant des conflits.

Les populations urbaines existantes continuent de croître avec la hausse du taux de natalité, en particulier dans les pays à faible revenu, et la population urbaine devrait passer de 56% du total mondial en 2021 à 68% en 2050.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules