ACTUALITES OFFICIELLES


Le président de la République reçoit trois nouveaux chefs d’autorités exécutives VIDEO

Bakou, 25 juillet, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev a reçu Araz Ahmadov, Akber Abbassov et Elvin Pachaïev à la suite de leur nomination à la tête des autorités exécutives des régions respectivement de Massally, Lérik et Göytchaï.

Le président de la République a pris la parole lors de la rencontre.

Discours du président Ilham Aliyev

- Vous êtes nommés à la tête des autorités exécutives des régions de Göygöl, Lérik et Massally. Une grande confiance est placée en vous. Je suis sûr que vous serez à la hauteur de cette confiance avec votre travail.

Tout d'abord, la situation dans les régions doit être soigneusement analysée et les inconvénients existants doivent être identifiés et éliminés.

Ces dernières années, à la suite de la mise en œuvre du programme d'État sur le développement socio-économique des régions, d'importants travaux d'amélioration et de construction ont été réalisés dans toutes nos régions, de grands projets d'infrastructure ont été mis en œuvre et la plupart des problèmes qui avaient troublé notre peuple pendant de nombreuses années ont été résolus. Des projets d'approvisionnement en électricité, en gaz, d'infrastructures routières, d'irrigation, d'eau potable et d'infrastructures sociales ont été mis en œuvre, des hôpitaux modernes, des centres médicaux et de nombreuses écoles ont été construits dans chaque région. Bien sûr, tout cela a apporté une contribution considérable au développement socio-économique des régions. Après tout, il ne peut y avoir de développement sans infrastructure. Nous avons mis en œuvre des projets d'infrastructure qui n’avaient pas été réalisés à l'époque soviétique. En particulier, il n'y avait pas d'approvisionnement en gaz dans la région de Lérik à l'époque soviétique. Sur ma commande, Lérik dispose maintenant d’un approvisionnement en gaz. Ces trois régions étant situés en montagne, les problèmes liés à l'approvisionnement en gaz y sont un peu plus sérieux que dans les autres régions, bien sûr. Cependant, en faisant toutes ces choses, nous avons amélioré le bien-être des gens autant que possible.

Bien sûr, ces projets d'infrastructure ont servi à créer des emplois. Les entrepreneurs sont également fortement impliqués dans tous les travaux de construction en région. La création d'emplois revêt une importance particulière, parce que la population du pays augmente. Lorsque l'Azerbaïdjan a obtenu son indépendance, notre population était d'un peu plus de 7 millions d'habitants, mais aujourd'hui elle est supérieure à 10 millions. Cela nécessite naturellement que le processus de création d'emplois devienne permanent. Parallèlement, nous prenons des mesures sérieuses dans la lutte contre le chômage, et la création d'emplois sociaux rémunérés a également pris de l'ampleur. Il y a un quota pour chaque région. Malheureusement, dans certaines régions, ceux qui étaient censés être impliqués dans ce travail ne l'étaient pas. Au contraire, les fonds qui leur étaient dus ont été détournés par les chefs des autorités exécutives et d'autres fonctionnaires.

Comme vous le savez, plusieurs anciens chefs d’autorités exécutives ont été traduits en justice, certains ont déjà été condamnés. Cela montre que personne ne peut être au-dessus de la loi. Lorsque je nomme les chefs des autorités exécutives, l'une de mes instructions est que nous devons lutter sans relâche contre la corruption et les pots-de-vin, et ils doivent en être l'exemple. Malheureusement, certains se sont égarés et souffrent aujourd'hui. Cela devrait être une leçon pour chaque fonctionnaire.

Il faut être en contact permanent avec les gens. Vous devez visiter tous les villages, vous devez partager les préoccupations des villageois, vous devez obtenir des informations de première main sur les problèmes qui les préoccupent et les résoudre si possible. Dans la mesure du possible, vous devez essayer de résoudre ces problèmes au sein de la région. Il y a des problèmes qui doivent être résolus par les organismes publics. Vous devez contacter les organismes publics compétents à ce sujet - l'Administration présidentielle, le Cabinet des ministres, les institutions gouvernementales compétentes, afin que les problèmes puissent être résolus. Si les problèmes de chaque village sont résolus, on peut dire qu'il n'y aura pas de problèmes sérieux qui inquiètent les habitants du pays.

Bien sûr, vous devez suivre le principe de justice sociale dans vos activités. La justice sociale et les principes de justice dans leur ensemble sont l'un des principes fondamentaux de la société. La justice prévaut toujours dans une société saine. Nous bâtissons une société saine et il est possible de dire que nous y sommes parvenus. Aujourd'hui, la société azerbaïdjanaise fait preuve de solidarité. La société azerbaïdjanaise soutient les processus qui se déroulent dans le pays, soutient notre politique étrangère et intérieure. Parce que notre politique vise à améliorer le bien-être du peuple azerbaïdjanais. Notre politique renforce la réputation internationale de notre pays. Grâce à notre politique, l'Azerbaïdjan a mis fin à la politique d'occupation de l'Arménie par des moyens militaires, puis politiques. Nous avons libéré nos terres ancestrales, nous avons restauré la justice historique et la fierté nationale.

Une attention particulière doit être portée aux familles des martyrs. L'État leur accorde toujours une attention particulière. Avant et après la seconde guerre du Karabagh, les familles des martyrs ont toujours été à l'honneur. Comme vous le savez, j'ai eu de nombreuses rencontres avec des familles de martyrs et de mutilés de guerre. Leurs problèmes de logement sont résolus par l'État. Plus de 12 500 familles de martyrs ont été dotées d'appartements et de maisons par l'État, des milliers de voitures leur ont été distribuées. Ce processus est en cours. A Bakou, Soumgaït et la région d'Abchéron, l'attribution de logements aux familles des martyrs est sur le point d'être achevée. Ces travaux seront également exécutés par l'État dans d'autres régions. En d'autres termes, l'État remplit son devoir. En outre, un certain nombre de mesures ont été prises pour fournir des emplois aux familles des martyrs et des mutilés de guerre. L'essentiel est de faire attention aux personnes de cette catégorie. Les représentants de l'exécutif régional ne doivent pas leur rester indifférents. Au contraire, ils doivent toujours s'intéresser à leurs conditions de vie et de travail.

Nous leur devons cette Victoire – à nos martyrs, aux mutilés de guerre et aux vétérans. Bien sûr, l'État a fait preuve de détermination, nous avons montré notre détermination et, sans rien regarder ni craindre personne, nous avons libéré nos terres en disant « nous préférerions mourir plutôt que de battre en retraite ». C'est la politique de l'État et la force de l'État. C'est la solidarité de nos concitoyens. Mais personne ne doit oublier que ce sont nos soldats et officiers héroïques qui ont hissé notre drapeau sur les terres libérées. Ils ont sacrifié leur vie, ils ont perdu la santé, ils ont sauvé notre Patrie des envahisseurs en affrontant la mort et sans rien craindre. Par conséquent, il est du devoir de chaque fonctionnaire – en fait, non seulement le fonctionnaire mais aussi tout le monde – de les soutenir. Permettez-moi de le répéter - l'État et moi-même en tant que président, sommes toujours intéressés par leurs problèmes. Je résous ces problèmes. Je suis toujours debout avec eux. Chaque fonctionnaire devrait faire de même.

Vous devez prendre l'initiative dans le développement des régions. Dans certains cas, les exécutifs locaux sont un peu paresseux. Ils attendent soit que certains projets soient mis en œuvre par l'État, soit qu'un entrepreneur vienne frapper à leur porte. Dans certains cas, diverses demandes illégales et déraisonnables sont présentées aux entrepreneurs. Vous devez vous-même attirer des entrepreneurs dans vos régions, qu'ils soient locaux ou étrangers, d'autant plus que le potentiel touristique des régions de Göygöl, Masally et Lérik est très riche. La nature fascinante de ces régions est notre grand atout - forêts, montagnes, sources, rivières, cascades. En d'autres termes, je crois que l'une des principales priorités est de transformer ces régions en zones touristiques.

Beaucoup a été fait ces dernières années. Lorsque j'étais à plusieurs reprises dans les régions de Göygöl, Lérik et Masally, je me suis également renseigné sur cette question et j'ai donné mes recommandations. Je sais que des sites de vacances modernes et des complexes hôteliers ont été construits dans ces régions, et bien sûr ce processus doit être accéléré. Il y a quelques années, avant même la guerre patriotique, nous avons ouvert le lac Göygöl au public. Les années précédentes, dans les années qui ont précédé la guerre, je me demandais pourquoi il était impossible pour les gens de s'approcher de notre lac Göygöl, de notre richesse naturelle. Cela s'explique par le fait que la zone est proche de la ligne de contact. Après cela, nous avons commencé à explorer et avons découvert que le lac Göygöl pouvait être ouvert comme destination de voyage à condition de protéger l'état écologique et l'écosystème de ce lac. Et nous l'avons fait. Des milliers de personnes viennent chaque jour au lac Göygöl maintenant, notamment au printemps et en été, pour admirer cette belle vue et surtout après la guerre patriotique, car nous avons déjà expulsé l'ennemi de nos terres. Bien sûr, ce bel endroit a une importance énorme pour le développement du tourisme. Dans le même temps, si l'on tient compte du fait qu'une route est en cours de construction de la région de Göygöl à la région de Kelbédjer, un tunnel est en construction, cette région doit apporter une contribution particulière au développement de la zone Kelbédjer-Latchine.

Le potentiel touristique est également très riche dans d'autres régions. Comme la route Lenkéran-Lérik était dans un état délabré, il n'y avait presque pas de flux de touristes dans la région de Lérik. Sur mes ordres, la route a été reconstruite. Le flux touristique vers la région de Lérik a maintenant commencé. Cette région a aussi une grande histoire et une grande richesse naturelle. Il en va de même pour la région de Massally. La région de Massally comprend des zones montagneuses et des plaines. Je tiens à redire que le potentiel touristique de ces régions est assez riche.

Dans le même temps, il existe de grandes opportunités pour le développement de l'agriculture dans les trois régions. L'agriculture devrait y être créée conformément aux exigences modernes. L'élevage et la sélection végétale doivent être alignés sur les caractéristiques des régions à condition que des mesures agrotechniques modernes soient prises et appliquées. Une question très sérieuse liée à cela est l'utilisation efficace des terres. Malheureusement, au cours des années précédentes, certains responsables gouvernementaux et entrepreneurs avaient clôturé de vastes étendues de terres, les occupant ainsi illégalement. Des maisons ont été construites sur les terres destinées à l'agriculture ou ces terres ont été clôturées et sont devenues la propriété de quelqu'un. Nous avons récemment commencé à enquêter sérieusement sur cette question et avons découvert que d'énormes violations avaient été commises dans ce domaine. Les hauts fonctionnaires ordonnaient aux représentants de l'exécutif local de leur attribuer tel ou tel terrain. Ainsi, le fonds foncier diminuait et, malheureusement, le processus d'occupation illégale des terres s'est généralisé. Cela n'a pas été observé uniquement dans les régions. Il y a des cas similaires dans la ville de Bakou et la péninsule d'Abchéron. Vous savez probablement qu'un groupe de personnalités publiques m'a récemment parlé de l'occupation par certaines personnes des roches de Bouzovna, qui ont une grande histoire. J'ai immédiatement demandé au chef de l'Autorité exécutive de la ville de Bakou d'enquêter sur cette question et de me mettre au courant des conclusions. De très grandes violations ont été détectées – très grandes. Qui a commis ces actes illégaux ? Les représentants du gouvernement et certains « entrepreneurs » l'ont fait ! Nous avons leur liste. C'est un crime contre l'histoire et contre notre nature. Ces roches sont un symbole de Bakou. Ces roches reflètent la beauté de notre littoral depuis des siècles. Les gens s'approchaient de ces roches. Des films y ont été tournés, mais ensuite quelqu'un envahit l'endroit, les casse et se construit une villa.

Malheureusement, il existe de nombreuses situations de ce genre. Je veux redire aujourd'hui que ces phénomènes sont rigoureusement combattus. De très sérieuses réformes sont en cours dans le domaine de la gouvernance. De gros travaux de nettoyage sont en cours. Ceux qui ont provoqué ces situations et incité les fonctionnaires et les exécutifs locaux à s'engager dans ces affaires illégales ont été limogés. Le gouvernement est nettoyé et les gens peuvent le voir. C'est pourquoi vous, en tant que fonctionnaires, devriez y prêter une très grande attention. Ceci est le message que je vous adresse ainsi qu'aux représentants de toutes les institutions gouvernementales. En même temps, c'est mon message à ceux qui veulent se livrer à des activités illégales. Arrêtez ça ! Vous serez punis. Vous êtes déjà puni. Nous ne pouvons éclipser le succès du développement de notre pays à cause de la cupidité ou des intérêts personnels de quelqu'un. Par conséquent, le processus d'occupation illégale des terres doit être étudié. Dans les régions que vous dirigerez, dans tout le pays, sur la presqu'île d'Abchéron, dans les zones côtières et dans tous nos régions, les actes illégaux doivent être arrêtés.

L'Azerbaïdjan n'est pas un très grand pays en termes de territoire. Pour nous, chaque pouce de terre est précieux et les gens devraient pouvoir utiliser cette terre. Les agriculteurs et les villageois devraient pouvoir l'utiliser pour faire pousser des cultures. Nous devons protéger le système écologique de notre pays, et c'est une de mes recommandations. Tous les travaux en cours et à réaliser ne doivent pas nuire à la situation environnementale. En particulier, Göygöl, Lérik et Massally sont des régions avec une belle nature. Par conséquent, l'équilibre écologique et les normes écologiques doivent être protégés. Assurez-vous de garder cela à l'esprit.

Je suis sûr que si des règles de gouvernance modernes sont appliquées à chaque région et même partout ailleurs, de nombreux problèmes seront éliminés. C'est la politique de l'Etat. J'ai toujours défini la politique de l'Etat azerbaïdjanais sans ambiguïté et je l'ai présentée au public. Bon nombre de mes discours représentent en fait nos rapports au public. En même temps, je pense que les paroles que je prononce doivent servir de base à tous les fonctionnaires, y compris les entrepreneurs.

L'entrepreneuriat se développe. Je soutiens cela, et de nombreuses mesures sont prises dans ce sens. Cependant, toutes les règles doivent être respectées, en particulier dans la construction, l'agriculture et le tourisme. Il faut voir dans quelle mesure un équipement en construction répond au style architectural de telle ou telle région, dans quelle mesure il répond aux normes modernes. Malheureusement, de nombreux immeubles de grande hauteur qui ont été construits à Bakou ne sont conformes à aucune norme d'urbanisme. Pourquoi ? Parce que des choses illégales ont été commises. Les chefs de l'autorité exécutive ont délivré des permis illégaux et, par conséquent, les principes de l'urbanisme ont subi un coup dur. Par conséquent, il est très difficile de les réparer maintenant. A ce stade, cependant, nous ne pouvons pas permettre que les normes d'urbanisme soient violées. Par exemple, toutes les normes d'urbanisme et d'environnement sont pleinement respectées dans les territoires libérés de l'occupation – en fait, les normes des pays les plus développés du monde. Vous devez accorder une attention particulière à ces problèmes et exercer un contrôle sur eux dans vos activités.

Bien sûr, pour que les choses aillent mieux dans les régions que vous dirigerez, il faut qu'il y ait un contrôle public. Vous ne devriez pas hésiter à l'examen public. Le contrôle public, l'activité publique et attirer votre attention sur les problèmes existants devraient en fait vous aider dans votre travail. C'est pourquoi vous devez être avec le peuple, vous devez être avec le public, et nous ne pouvons développer notre pays que de cette manière.

Je tiens à redire qu'une grande confiance est placée en vous. Je crois que les réformes à multiples facettes réalisées dans notre pays, y compris celles dans le domaine de la gouvernance, montrent notre politique et nos intentions à l'ensemble du public azerbaïdjanais.

L'Azerbaïdjan a de grandes perspectives et un grand potentiel, surtout après notre victoire historique dans la Seconde guerre du Karabagh, lorsque nous avons mis fin à cette injustice et rétabli la justice historique de nos propres mains. Nous vivons comme une nation prospère. Nous vivons dans la dignité et les choses dans notre pays devraient être faites de manière à ce qu'il n'y ait ni problèmes ni injustices. Nous avons toutes les opportunités – ressources naturelles, situation géographique, réputation internationale et infrastructure. Tout est évident. Voyez à quelle vitesse l'Azerbaïdjan se développe, en particulier dans les circonstances actuelles où le monde est aux prises avec une récession économique et d'autres problèmes inquiétants. Dans de telles circonstances, si un fonctionnaire ne s'acquitte pas honorablement de ses fonctions, il sera certainement puni. Nous ne pouvons permettre à personne d'éclipser notre développement réussi, de construire un nid de corruption et de saper les fondements de notre État.

Ce sont mes instructions pour vous. Je m'attends à ce que vous travailliez dur et je veux voir des résultats. Je suis sûr que vous vous rendrez compte de cette grande confiance et que vous travaillerez comme je le dis.

X X X

Les chefs d’autorités exécutives nouvellement nommés ont exprimé leur gratitude au président Ilham Aliyev pour la grande confiance qui leur était accordée. Ils ont déclaré qu'ils travailleraient en toute responsabilité pour être à la hauteur de cette confiance et mettre tout en œuvre pour exécuter correctement les tâches qui leur sont assignées par le chef de l'Etat.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter