SOCIETE


L’ICESCO appelle à plus de communication entre les générations pour construire un avenir prospère

Le Caire, 12 août, AZERTAC

Sélection de 50 participants de 45 pays au Programme de l’ICESCO de formation en leadership pour la paix et la sécurité 2022

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a exhorté les jeunes à être des bâtisseurs de paix dans un monde dominé par de nombreux défis et crises, à continuer à travailler dur, et à être confiants en leurs compétences et leur potentiel illimité. Il a appelé à davantage de communication entre les générations pour échanger les expériences et les connaissances et tirer parti des enseignements du passé dans la construction d’un avenir prospère où règne une solidarité intergénérationnelle exempte de toute discrimination.

Dans une allocution vidéo prononcée à l’occasion de la Journée internationale de la jeunesse, Dr AlMalik a souligné que la célébration cette année sous le thème : « Solidarité intergénérationnelle : créer un monde pour tous les âges », s’inscrit dans la lignée des efforts entrepris par l’ICESCO dans le cadre de sa stratégie basée sur le renforcement des capacités des jeunes, leur formation au leadership et à l’entreprenariat, la consolidation des valeurs de coexistence et de dialogue civilisationnel et l’établissement des ponts de solidarité.

Le Directeur général de l’ICESCO a annoncé la sélection de 50 candidats hommes et femmes représentant 45 pays pour participer à la nouvelle session de formation en leadership pour la paix au titre de 2022, lesquels deviendront officiellement, après réception de nombreuses formations dispensées par des leaders inspirants en la matière et obtention de leurs diplômes, Ambassadeurs de l’ICESCO pour la paix.

Il a également affirmé que, convaincue du rôle vital que jouent les jeunes dans le progrès des sociétés, l’ICESCO a lancé d’autres programmes et initiatives pour qualifier et former les jeunes du monde islamique, perfectionner leurs compétences afin qu’ils soient en mesure d’apporter un changement positif dans les domaines de l’entrepreneuriat, de la technologie, de l’intelligence artificielle et des sciences spatiales, et les orienter vers les métiers de demain.

Le Directeur général de l’ICESCO a conclu son allocution en renouvelant l’appel à une communication intergénérationnelle plus constructive afin de bâtir un avenir prospère bénéficiant des différentes générations et tirant parti des enseignements du passé. (ICESCO)

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules