ACTUALITES OFFICIELLES


Le président azerbaïdjanais reçoit le ministre saoudien des Affaires étrangères VIDEO

Bakou, 4 octobre, AZERTAC

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a reçu le 4 octobre le ministre saoudien des Affaires étrangères, Faisal bin Farhan Al Saoud.

Ayant salué le ministre, le président Ilham Aliyev a déclaré :

- Je suis enchanté de vous voir. Bienvenue en Azerbaïdjan ! Je suis convaincu que votre visite sera fructueuse.

Le ministre Faisal bin Farhan Al Saoud a dit :

- Merci beaucoup, Votre Excellence, d'avoir pris le temps de nous recevoir. C'est un grand honneur pour moi de visiter l'Azerbaïdjan et c'est un grand plaisir de rencontrer Votre Excellence. Permettez-moi de vous transmettre, à vous et au peuple azerbaïdjanais, les sincères salutations de Sa Majesté le Roi, Serviteur des Deux Saintes Mosquées, et du Prince héritier. Merci encore de nous recevoir ce matin.

Le président Ilham Aliyev : Merci. Veuillez transmettre mes salutations à Sa Majesté le Roi et au Prince héritier. Je garde un très bon souvenir de ma visite dans votre pays frère et des échanges avec Sa Majesté le Roi et le Prince héritier. Je suis certain que votre visite jouera un rôle très important pour développer encore davantage nos relations, qui ont déjà atteint le niveau le plus élevé possible. Nous attachons une grande importance à ces relations sincères entre nos deux pays. Nous avons toujours ressenti le soutien de votre gouvernement et de votre peuple. Pendant l'occupation, l'Arabie saoudite était l'un des rares pays à soutenir continuellement notre juste cause. Le fait que l'Arabie saoudite n'a pas établi de relations diplomatiques avec l'Arménie pendant l'occupation en est un exemple clair. Seuls trois pays dans le monde ont agi ainsi, et nous leur en sommes très reconnaissants.

Maintenant, après avoir libéré nos terres de l'occupation, nous mettons en œuvre un programme de reconstruction à grande échelle et voulons y voir des entreprises des pays frères comme nos partenaires. Dans le même temps, le début de l'année a également été très mémorable – un grand projet de centrale électrique financé par une entreprise de votre pays a été lancé. Ce projet a été un bon lancement pour le début de l'année et il avance bien. J'ai récemment rencontré plusieurs membres de votre gouvernement et j'ai été informé de l'avancement du projet.

En d'autres termes, nos relations se développent dans les domaines politique et économique. Je suis convaincu que plus de touristes viendront dans notre pays. Car les chiffres liés au COVID-19 ont déjà diminué et que la situation revient à la normale. Bien entendu, les relations culturelles entre nos pays frères se développent également très bien. Nous sommes très proches l'un de l'autre. Nos citoyens effectuent des voyages en Arabie saoudite, vos citoyens viennent en Azerbaïdjan et ils le voient clairement.

La coopération au sein des organisations internationales est un autre aspect important de nos relations. Nous sommes reconnaissants du soutien apporté au sein de l'ONU et de l'Organisation de la coopération islamique. Nous coopérons avec succès au sein de ces institutions. Je suis certain qu'au cours de votre visite, dans le cadre des consultations avec vos confrères, on déterminera les orientations que nous poursuivrons afin de renforcer davantage nos relations. Encore une fois bienvenue.

Le ministre Faisal bin Farhan Al Saoud : Merci, Votre Excellence. En effet, les relations amicales entre nos deux pays sont très fortes et nous sommes frères. Nous avons travaillé en étroite collaboration et nous nous sommes soutenus pendant des décennies. C'est la position des dirigeants de notre pays.

Votre Excellence, nous avons beaucoup plus à faire. Nous avons un énorme potentiel basé sur l’amitié forte qui nous unit. Sous votre direction et sur vos instructions, nous avons fait des progrès sur un certain nombre de questions économiques au cours des derniers mois. Malgré les relations fortes entre nos nations sur le plan politique, il y a beaucoup à faire dans le domaine de l'économie. Nos échanges commerciaux sont faibles et l'investissement mutuel n'est pas en adéquation avec le potentiel économique des deux pays. Votre Excellence, au cours des deux dernières années, l’Azerbaïdjan a connu une croissance économique importante et il a obtenu un grand succès comme le Royaume d'Arabie saoudite. En Arabie saoudite, nous pensons qu'il existe de grandes opportunités pour renforcer la coopération sur la base de nos relations fraternelles existantes.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter