SOCIETE


Mort massive de phoques en mer Caspienne : une cellule opérationnelle sera mise en place

Mort massive de phoques en mer Caspienne : une cellule opérationnelle sera mise en place

Bakou, 8 décembre, AZERTAC

Une cellule opérationnelle sera mise en place à la suite de la mort massive de phoques sur les côtes russes de la mer Caspienne au Daghestan, selon l’agence de presse russe TASS.

La cellule comprendra des représentants de « Rosprirodnadzor », « Rosrybolovstvo », de l’Institut des ressources biologiques de la Caspienne, ainsi que des chefs de municipalités et des scientifiques.

Ce mammifère marin est classé sur la liste rouge des animaux en voie d'extinction de l’Union internationale pour la conservation de la nature depuis 2008. Il s’agit du seul mammifère présent dans la mer Caspienne, se nourrissant principalement de poissons. Son poids peut atteindre jusqu'à 100 kilos pour 1,6 mètre. La population de ces mammifères marins a diminué de quelque 90% lors du siècle dernier, largement à cause de la pollution induite par l’extraction et le raffinage du pétrole. Les phoques sont souvent victimes des marées noires, de braconnage et de surpêche.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules