MONDE


Paris : plusieurs quartiers plongés dans l’obscurité

Paris : plusieurs quartiers plongés dans l’obscurité

Bakou, 9 décembre, AZERTAC

Plusieurs arrondissements de Paris ont été plongés dans l'obscurité pendant environ un quart d’heure, ce jeudi soir, suite à des coupures d'électricité, selon l’agence de presse turque Anadolu.

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité Enedis a rapporté qu’entre 22 h 21 et 22 h 35 (heure locale), 75 rues ont été touchées par les pannes de courant dans les 1er et 4e arrondissements de la capitale française, 62 rues dans le 3e arrondissement et 34 rues dans le 5e arrondissement.

Pour sa part, le gestionnaire de réseau de transport d'électricité sur les lignes à haute tension, RTE, a indiqué qu'une coupure de courant a débuté dans plusieurs quartiers de la métropole « suite à une avarie survenue à 22h15 », rapportant que « des foyers sont actuellement privés d’électricité dans le sud-est parisien ».

« Toutes les équipes de RTE sont mobilisées pour permettre un retour à la normale dans les meilleurs délais », a précisé le gestionnaire de réseau.

Un grand nombre d'internautes ont partagé sur les réseaux sociaux des images de leurs quartiers obscurcis par les pannes de courant.

Pour rappel, le Président français, Emmanuel Macron, avait fustigé, mardi, « les scénarios de la peur » concernant d'éventuelles coupures d'électricité en France.

Lors d'une déclaration en marge du Sommet européen qui s'est tenu à Tirana, en Albanie, le chef d'État français avait assuré que la France allait « tenir » si chacun faisait « son travail ».

« Stop à tout ça ! », avait-t-il déclaré en référence à la panique qui a saisi une partie des Français alors que l'Hexagone est confronté à une pénurie énergétique et des risques de coupures d'électricité.

« Les scénarios de la peur, pas pour moi ! », avait-il encore souligné avant de juger « stupide » les inquiétudes et les « débats » soulevés « ces dernières heures » dans son pays.

Emmanuel Macron avait déjà appelé, samedi dernier, ses compatriotes à ne « pas paniquer » face aux risques de coupures d'électricité, soulignant que celles-ci pourraient être évitées si les Français baissaient leur consommation de 10 %.

Le gouvernement d'Élisabeth Borne a déclaré anticiper « tous les scénarios » et a mis en place, par le biais d'une circulaire transmise le 30 novembre dernier aux préfets, un plan de « coupures d'électricités ciblées et programmées » en cas de pénurie d'électricité.

Le risque de pénurie d'électricité en France a récemment fait l'objet de vifs débats en France alors que l'opposition a accusé le gouvernement d'incohérence sur le dossier énergétique et que les médias informent les Français sur les « kits de survie » à mettre en place face à un tel scénario.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules