POLITIQUE


Douze victimes des mines posées par l’Arménie rejoignent la manifestation sur la route Latchine-Khankendi

Douze victimes des mines posées par l’Arménie rejoignent la manifestation sur la route Latchine-Khankendi

Choucha, 19 décembre, AZERTAC

Le 19 décembre, douze victimes des mines posées par l’Arménie se sont rendus sur la route Latchine-Khankendi pour soutenir la manifestation contre l'exploitation illégale des ressources naturelles dans les territoires azerbaïdjanais, où le contingent russe de maintien de la paix est temporairement déployé.

Il convient de noter que pendant l'occupation, plus d'un million de mines ont été enfouies par l'Arménie sur les territoires azerbaïdjanais. C'est une brutalité sans précédent contre la nature et l'humanité. Le problème des mines, une terreur environnementale, persiste toujours. Même dans la période d'après-guerre, l'Arménie n'a pas arrêté sa politique concernant la pose de mines.

Les revendications des manifestants restent inchangées : Le pillage des ressources naturelles de l'Azerbaïdjan doit être arrêté, les participants de la manifestation doivent être autorisés à se rendre aux gisements d'or de Qyzylboulag et de cuivre et molybdène de Demirli.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules