SOCIETE


Une table ronde ministérielle tenue au Caire pour examiner le lancement du Fonds de soutien aux talents du monde islamique

Bakou, 22 décembre, AZERTAC

Mardi 20 décembre 2022, au siège de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la culture (ICESCO), une table ronde ministérielle a été tenue pour examiner les grandes lignes et convenir des mécanismes de lancement du Projet de Fonds de soutien aux talents du monde islamique, proposé par S.E. le Président Abdel Fattah Al-Sissi, Président de la République Arabe d’Égypte, lors de la tenue de la 14ème Conférence générale de l’ICESCO au Caire, selon le site Internet de l’ICESCO.

La table ronde a discuté de nombre d’idées et de propositions pour assurer le bon lancement du Fonds, et a vu la participation de haut niveau de Dr Mohamed Ayman Ashour, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Président de la Commission nationale égyptienne pour l’éducation, les sciences et la culture, Dr Younes Sekkouri, ministre marocain de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Dr Patrick Mouguiama-Daouda, ministre gabonais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, du Transfert de technologies et de l’Éducation nationale, Mme Amna Salim M. AlMalik Rashid Al Balushi, Secrétaire de la Commission nationale omanaise pour l’éducation, la culture et les sciences, et du représentant du ministère marocain de l’Enseignement supérieur.

Au début de la réunion, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a réitéré ses remerciements et sa gratitude pour l’initiative de S.E. le Président Abdel Fattah Al-Sissi et de la République Arabe d’Égypte de créer ce Fonds, en indiquant que l’ICESCO a mené de nombreuses consultations avec les États membres ayant accueilli favorablement cette initiative qui correspond à la nouvelle vision et aux orientations stratégiques de l’ICESCO en matière de soutien à l’innovation dans les pays du monde islamique.

Dans son allocution, Dr Ayman Ashour a remercié le Directeur général de l’ICESCO et l’équipe de travail de l’Organisation pour les réalisations accomplies au cours des trois dernières années, et a fait une présentation de l’initiative de création d’un fonds de soutien aux talents du monde islamique, expliquant que l’Égypte a de l’expérience dans la création de tels fonds et souhaite la partager avec d’autres pays, notamment avec la création en 2019 du Fonds de soutien aux innovateurs (ISF) par décret présidentiel, qui a connu un grand succès.

Et d’ajouter que l’initiative du président Al-Sissi comprend également l’octroi de 100 bourses aux étudiants des pays islamiques dans les universités égyptiennes affiliées au ministère de l’Enseignement supérieur, et 100 bourses de l’Université Al-Azhar, en plus de 50 bourses d’universités privées.

De son côté, Dr Younes Sekkouri a salué l’initiative et l’a qualifié de pionnière, soulignant le soutien du Royaume du Maroc à celle-ci, d’autant plus qu’elle cible une catégorie qui ne dispose pas de programmes dédiés. Dr Patrick Mouguiama-Daouda a salué les domaines de compétence du Fonds, notamment la promotion de l’égalité des sexes et le soutien aux talents dans le domaine de l’innovation sur les questions de changement climatique. Dr Amna Al Balushi a indiqué que cette initiative correspond à l’intérêt que le Sultanat d’Oman attache aux talents, et elle a donné un aperçu du programme « Tharwa », qui est mis en œuvre par le ministère omanais de l’Éducation, tandis que le représentant du ministère marocain de l’Enseignement supérieur a présenté un certain nombre de propositions pour enrichir l’initiative.

À l’issue de la table ronde, le Directeur général de l’ICESCO a affirmé que toutes les idées et propositions qui ont été discutées seront rassemblées, et l’initiative sera présentée lors de la réunion du Conseil exécutif de l’Organisation, pour élaborer la conception finale du Fonds de soutien aux talents du monde islamique, le cadre juridique et administratif qui le régit, ses mécanismes de travail, et d’autres détails, pour enfin le soumettre au Conseil exécutif lors de sa session de 2023.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules