SPORT


Valtteri Bottas : J’aime bien le circuit de Bakou

Valtteri Bottas : J’aime bien le circuit de Bakou

Bakou, 26 avril, AZERTAC

Alfa Romeo F1 veut viser des points lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan ce week-end. Après le top 10 de Valtteri Bottas à Bahreïn, l’équipe a marqué des points en Australie, et le Finlandais a envie de viser un résultat similaire à celui qu’il a réalisé lors de la première course de la saison.

« Je suis impatient de reprendre la course ce week-end. Bakou est un endroit que j’aime bien, j’ai déjà gagné cette course et je suis monté sur le podium ici, et je veux obtenir un bon résultat cette fois-ci », a déclaré Bottas.

« Mon objectif, ainsi que celui de l’équipe, est de continuer à progresser. La saison est encore longue et il y a encore beaucoup de points à marquer. J’ai mis à profit les trois semaines de pause pour me préparer à donner le meilleur de moi-même. »

« Il sera intéressant de disputer le sprint ici, et j’ai hâte de relever ce défi. Nous avons examiné les dernières courses et nous avons travaillé très dur pour revenir au niveau que nous avons atteint à Bahreïn. Je suis persuadé que nous avons ce qu’il faut pour nous améliorer et être dans le coup pour une nouvelle arrivée dans les points. »

Zhou s’attend à un week-end « imprévisible »

Guanyu Zhou, de son côté, est heureux d’avoir débloqué son compteur de points à Melbourne, et il espère enchaîner avec un autre bon résultat en Azerbaïdjan : « Marquer mes premiers points de la saison en Australie a été une bonne motivation, juste ce qu’il fallait avant d’entamer la pause de trois semaines. »

« Nous avons continué à travailler dur, dans le simulateur et à l’usine, comme nous devons tous le faire pour progresser avant les prochaines courses. J’aime beaucoup Bakou et son caractère imprévisible, et nous devons prendre en compte le Sprint qui s’ajoute à l’ensemble. »

« Je suis impatient de poursuivre le travail que j’ai accompli à Melbourne, où j’ai fait une course solide et propre, et de viser une nouvelle place dans les dix premiers. Ce sera serré, comme toujours cette année, et un ou deux dixièmes pourraient faire la différence en termes de classement, mais nous avons une chance de bien faire ici. »

« Des progrès » dont la fiabilité

Alessandro Alunni Bravi, représentant de l’équipe : « Ces trois semaines loin de la piste nous ont permis de nous regrouper et de nous concentrer sur le travail que nous devons faire pour les prochaines courses. »

« Le début de saison a été intense, avec deux entrées dans les points en trois courses, et il a été bon pour l’équipe de disposer d’un peu de temps pour analyser nos performances et voir dans quels domaines nous pouvons nous améliorer. »

« Nous avons fait des progrès par rapport à l’année dernière, notre fiabilité, pour n’en citer qu’un, mais nous savons que nous devons continuer à travailler dur pour être compétitifs dans un peloton aussi serré. »

« Nous abordons le premier Sprint de la saison en sachant que tout peut arriver sur ce circuit. Nous avons vu à quel point une course peut changer rapidement à Melbourne, et une fois de plus, nous devrons donner le meilleur de nous-mêmes pour maximiser le potentiel de notre voiture et les opportunités qui peuvent se présenter. » (Motorsport)

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules