ECONOMIE


Il est possible d’augmenter à 25 milliards de mètres cubes la production annuelle de “Chahdeniz-2”

Bakou, 17 janvier (AZERTAC). Comme le pétrole, les réserves de gaz de l’Azerbaïdjan augmentent progressivement. Les réserves prouvées de gaz sont de 2.2 trillions mètres cubes.

Selon l’information fournie par Natiq Aliyev, ministre de l’industrie et de l’énergie à l’AZERTAC, bien que l’extraction annuelle du gisement dans le cadre du projet « Chahdeniz-2 » est prévue 16 milliards de mètres cubes, il est possible d’y augmenter l’extraction jusqu’à 25 milliards de mètres cubes.

Comme la perspective du premier puit du gisement «Umid», qui a été évalué 300 milliards de mètres cubes, est bonne et comme le gisement «Babek» se trouve plus bas qu’« Umid » on peut dire que le réserve de gaz de « Babek » est deux fois plus.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules