POLITIQUE


Başar Kömür: Nous devons transmettre à tout le monde que ce ne sont pas seulement le pétrole et et le gaz qui constituent la richesse nationale de l’Azerbaïdjan, ce sont en même temps sa culture et ses hommes

Bakou, 8 juillet (AZERTAC). Le IIIe Congrès des Azerbaïdjanais du monde est la manifestation évidente de l’union étroite de l’Etat azerbaïdjanais avec la diaspora azerbaïdjanaise.

Selon AZERTAC, ces paroles ont été prononcées par le participant du IIIe Congrès des Azerbaïdjanais du monde Başar Kömür, président du Congrès des Azerbaïdjanais de l’Europe (CAE).

“Ce Congrès est la manifestation évidente de la préparation à l’assurance de la libération de nos territoires occupés et des droits des personnes déplacées dans le cadre du droit international, ainsi que celle de la volonté de la diaspora azerbaïdjanaise d’agir de concert avec l’Etat azerbaïdjanais”, a dit M. Başar Kömür. Il n’y a pas d’Etat sans nation, ni de diaspora sans Etat. Le discours du Président azerbaïdjanais prononcé au Congrès a mis en évidence les relations entre l’Etat, la nation et la diaspora. C’est notre programme et notre voie. Chaque représentant de la diaspora azerbaïdjanaise l’a compris. En même temps, nos ennemis l’ont vu et ils comprennent que nous sommes déjà unis et cette union jettera les bases de nos succès futurs.”

Başar Kömür a exprimé sa reconnaissance au Président Ilham Aliyev pour l’avoir décoré de l'ordre "Amitié".

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules