CHRONIQUE OFFICIELLE


Cérémonie d’ouverture conjointe du 5e Congrès mondial des agences de presse et de la 16e Assemblée générale de l’OANA à Bakou
Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev présent à la cérémonie d’ouverture VIDEO

A+ A

Bakou, 16 novembre, AZERTAC

La cérémonie d’ouverture du Conseil du 5e Congrès mondial des agences de presse et de la 16e Assemblée générale de l’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique (OANA), co-organisée par l’AZERTAC et la Fondation Heydar Aliyev, se tient ce mercredi au Centre Heydar Aliyev à Bakou.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence de M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan.

Le président azerbaïdjanais a prononcé un discours lors de la cérémonie.

Le discours du président de la République a été suivi de la projection d’un message vidéo adressé aux participants par Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO.

Ensuite, le directeur général adjoint de l’UNESCO, Getachew Engida, a pris la parole.

Depuis le 16 novembre, l’Azerbaïdjan accueillera pendant trois jours les réunions des organisations médiatiques internationales réputées, dont le 5e Congrès mondial des agences de presse, la 16e Assemblée générale de l’Organisations des agences de presse d’Asie-Pacifique et la 22e réunion du Conseil des dirigeants des agences de presse nationales de la CEI. Ces événements rassemblent les dirigeants et les représentants d’environ 190 agences de presse déterminant les principales orientations de la politique d’information, provenant de 80 pays, les experts internationaux en médias, le représentant officiel de l’UNESCO, ainsi que les collaborateurs des organisations médiatiques régionales. 77 délégués de 39 agences de presse de 31 pays d’Asie, 51 délégués de 30 agences de presse de 23 pays d’Europe, 25 délégués de 16 agences de presse de 16 pays d’Afrique, 17 délégués de 9 agences de presse de 7 pays d’Amérique, ainsi que 4 délégués de 3 agences de presse d’Australie sont venus à Bakou.

Des panels ayant des thèmes comme «L’avenir de la consommation d’information», «Agences de presse : défis et opportunités des nouvelles technologies», «L’innovation des agences de presse», «Former les journalistes à un avenir multimédia» et «Protéger la mission des journalistes : liberté, accès, sécurité et zones de conflit» meubleront les travaux du congrès se déroulant sous le slogan «Les nouveaux défis pour les agences de presse». Des discussions seront menées sur les problèmes du journalisme subissant une transformation rapide au nouveau millénaire, les formes de coopération entre les agences de presse et les différentes plateformes des médias sociaux.

Les présidents du Congrès mondial des agences de presse, de l’OANA, de l’EANA, de la FANA, les dirigeants des agences de presse réputées comme Associated Presse, Reuters, Xinhua, AZERTAC, Anadolu, TASS, AFP, Presse Association, EFE, Yonhap, Kyodo, TT, SPA, BTA, AAP, IRNA, DPA, Notimex, ATPE, etc., les directeurs du journal «Los Angeles Times», de la chaîne de télévision «Al Arabia», les spécialistes des principales compagnies de médias «Tripod Advisors», «News Corp», «PwC», «Axel Springer» et «Stibo Accelerator» interviendront lors des sessions.

Un album contenant environ 600 meilleures photos consacrées aux thèmes «Actualités», «Fêtes» et «Sport» des agences de presse participantes sera présenté lors du Congrès. L’album photos a été publié avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev et du Centre des médias de Bakou.

L’AZERTAC signera des accords avec les agences de presse EFE (Espagne), IP (Paraguay) et BNA (Bahreïn) en matière d’échange d’information et d’expérience, des organismes directeurs du Congrès seront élus et sa Déclaration sera adoptée en marge du Congrès.

Ainsi, l’AZERTAC assumera la présidence du congrès et elle le présidera dans les années 2016-2019.

Il convient de noter que le Congrès mondial des agences presse s’était tenu pour la première fois à Moscou, les 24 et 25 septembre 2004, à l’initiative de l’agence de presse russe TASS. Les congrès suivants étaient accueillis respectivement par l’Espagne, l’Argentine et l’Arabie saoudite. Le principal organisme du congrès est son Conseil. Les dirigeants des agences de presse Associated Press, Reuters, Press Association, SPA, TASS, EFE, Kuna, AZERTAC et TELAM, les secrétaires généraux des organisations médiatiques régionales EANA, OANA et FANA ont été élus membres du Conseil lors du 4e Congrès à Riyad en 2013. Le Congrès de Bakou se soldera par l’élection des nouveaux membres de bureau.

L’Organisation des agences de presse d’Asie-Pacifique (OANA) a été fondée en 1961 à l’initiative de l’UNESCO pour aider l’échange d’information entre les agences de presse de la région. L’organisation regroupe 43 agences de 35 pays. Depuis 2004, l’AZERTAC est activement représenté à cette organisation internationale dont elle a été élue trois fois membre de bureau. L’AZERTAC avait été élue, par le vote secret lors de la 15e Assemblée générale, tenue à Moscou en 2013, à la présidence de l’OANA pour les années 2016-2019.

L’ordre du jour de la 22e réunion du Conseil des dirigeants des agences de presse nationales de la CEI le 16 novembre comprendra des questions telles que l’activité du conseil en 2016, la réalisation des projets communs et l’élargissement de l’échange d’information.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes