CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev rencontre la secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe VIDEO

Bakou, 5 mai, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a rencontré ce vendredi Gabriella Battaini-Dragoni, secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe.

Les parties se sont félicitées du développement de la coopération entre l’Azerbaïdjan et le Conseil de l’Europe.

Abordant l’importance du 4ème Forum mondial sur le dialogue interculturel accueilli à haut niveau par Bakou, Gabriella Battaini-Dragoni a indiqué que cet événement augmentait la réputation de l’Azerbaïdjan dans l’arène internationale et contribuait considérablement au développement du dialogue interculturel, ce qui accroissait encore le rôle du pays dans ce domaine.

Gabriella Battaini-Dragoni s’est félicitée de sa participation à cet événement si réputé, notant que l’Azerbaïdjan jouait un rôle important dans le développement du dialogue interculturel. «Ce forum est une confirmation de la haute valeur que l’Azerbaïdjan attache au dialogue interculturel», a-t-elle estimé, ajoutant que le processus de Bakou avait déjà acquis une bonne réputation dans le monde. Elle a fait savoir que le Conseil de l’Europe accordait une grande importance à la coopération avec l’Azerbaïdjan et souhaitait renforcer encore davantage les relations avec ce pays. «L’Azerbaïdjan est l’un des membres très importants du Conseil de l’Europe et la coopération avec lui est très favorable pour nous», a souligné Gabriella Battaini-Dragoni.

Le président Ilham Aliyev a fait savoir que la coopération avec le Conseil de l’Europe était utile pour l’Azerbaïdjan, marquant que son pays attachait une grande importance à ces relations. «L’Azerbaïdjan bénéficie lui aussi de cette coopération dans certaines questions, donc nous accordons de l’importance au développement de ces liens. Nous souhaitons poursuivre la coopération constructive avec le Conseil de l’Europe », a dit Le chef de l’Etat.

Le président Ilham Aliyev a indiqué que l’Azerbaïdjan édifiait un Etat démocratique, laïc, moderne et effectuait toutes les mesures en la matière, ajoutant que toutes les libertés étaient largement assurées en Azerbaïdjan.

Le président de la République l’Azerbaïdjan coopérait non seulement avec le Conseil de l’Europe, mais aussi avec d’autres institutions européennes et internationales.

Lors de l’entretien, les parties ont évoqué la nécessité de poursuivre la coopération en assurant la confiance mutuelle.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter