POLITIQUE


Les relations azerbaïdjano-lettones sont entrées dans une nouvelle phase de développement

Bakou, 20 juin, AZERTAC

La coopération économique et technique entre l’Azerbaïdjan et la Lettonie est entrée dans une nouvelle phase de développement.

Cette question a fait l’objet de discussions lors de la 7ème réunion de Bakou de la Commission intergouvernementale sur la coopération économique, scientifico-technique et culturelle entre l’Azerbaïdjan et la Lettonie.

Le co-président azerbaïdjanais de la commission et ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles, Huseyngoulou Baghirov, a dit que le volume du chiffre d’affaires entre l’Azerbaïdjan et la Lettonie avait constitué l’année précédente 8,75 millions de dollars américains, ainsi que celui de l’import avait été de 7,9 millions de dollars américains. Il a indiqué qu’on coopérait aussi en matière de protection de l’environnement avec la Lettonie, ajoutant qu’un accord avait été signé en la matière. Le ministre a souligné que des mesures importantes étaient effectuées pour élargir encore les relations.

Le co-président letton de la commission et ministre des Transports de Lettonie, Uldis Augulis, a dit que les relations entre les deux pays s’étaient fondées sur les principes d’amitié et de partenariat. Il a ajouté que les visites réciproques, les rencontres de haut niveau revêtaient une importance considérable dans l’élargissement de la coopération. Le ministre a partagé ses avis sur les opportunités de coopération économique entre les deux pays.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Khalaf Khalafov, a dit que les négociations menées ce jour-là témoignaient du haut niveau des relations azerbaïdjano-lettones. Il a noté que les visites réciproques revêtaient une importance majeure pour l’approfondissement des relations bilatérales.

Le développement réussi des relations diplomatiques entre les deux pays a également été abordé lors de la réunion. L’accroissement du commerce bilatéral et l’élargissement des liens d’investissement, l’élargissement de la coopération en matière de transport, de communication, d’énergie, d’agriculture, de tourisme, de culture et de protection de l’environnement ont fait l’objet de discussions.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules