CULTURE


Le poème «Le Trésor des mystères» du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi publié en ouzbek a été présenté à Tachkent

A+ A

Tachkent, 7 décembre (AZERTAC). La cérémonie de présentation du poème «Le Trésor des mystères» du grand poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi publié en ouzbek a eu lieu au Centre culturel azerbaïdjanais Heydar Aliyev (CCA), à Tachkent.

Les scientifiques, les hommes de culture et d’art de l’Ouzbékistan, les professeurs et les étudiants des universités de la capitale ont participé à la présentation.

Le poème a été traduit en ouzbek par Olimjon Buriyev. L’auteur de la préface est l’académicien Aziz Kayumov.

Samir Abbassov, directeur du CCA a fait un exposé sur les œuvres de Nizami Gandjavi, grand poète azerbaïdjanais et a déclaré que ses œuvres immortelles étaient traduites en différentes langues du monde. Il s’est déclaré convaincu que cette œuvre immortelle retraduite en ouzbek stimulerait davantage le développement de nos relations littéraires.

Les académiciens Aziz Kayumov et Boris Rakhimov, le professeur Hamidjon Hamidi, le poète Bahram Rozimuhammad, le scientifique Mahkam Mahmud ont largement parlé du «Khamsa» de Nizami Gandjavi et l’ont nommé la perle de la littérature orientale. Des informations ont été fournies sur l’influence des œuvres de Nizami Gandjavi sur la littérature orientale, en particulier sur celle de l’Ouzbékistan. Ils ont nommé Nizami Gandjavi l’un des grands poètes de la littérature mondiale.

Il a été noté que le livre a été traduit et publié à l’initiative et avec le soutien financier du CCA.

Ensuite, un film documentaire sur la vie et les œuvres du grand poète a été projeté.

Le livre sera distribué gratuitement aux bibliothèques, aux institutions scientifiques et aux établissements d'enseignement de l’Ouzbékistan.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules