ECONOMIE


Le consortium Chahdeniz augmente la production dans le gisement

A+ A

Bakou, 17 décembre (AZERTAC). Le consortium Chahdeniz a annoncé sa décision finale d’investissement pour la deuxième phase de l’exploitation du gisement de gaz Chahdeniz dans le secteur d’Azerbaïdjan de la mer Caspienne.

Cette décision donne le coup d’envoi des projets d’expansion du gazoduc du Caucase du Sud à travers l’Azerbaïdjan et la Géorgie, de construction du gazoduc transanatolien (TANAP) et du gazoduc Transadriatique (TAP) à travers la Grèce, l’Albanie et l’Italie. Ces projets, ainsi que l’infrastructure qui acheminera du gaz naturel vers la Bulgarie, ouvriront le nouveau «Couloir gazier Sud» vers l’Europe.

Selon la société BP-Azerbaïdjan, le projet de Chahdeniz combine un certain nombre d’éléments – le forage de 26 puits offshore, la construction de deux plateformes reliées par un pont, ainsi que de nouvelles installations de compression et de traitement.

Le coût total de Chahdeniz 2 et du projet d’élargissement du gazoduc du Caucase du Sud, constituent environ 28 milliards de dollars d’investissements. 16 milliards mètres cubes de gaz qui seront extraits de l’immense champ de Chahdeniz parcourront de 3500 km en reliant l’Azerbaïdjan au sud de l’Italie en passant par la Géorgie, la Turquie, la Grèce et l’Albanie. De premières livraisons de gaz en Géorgie et en Turquie sont attendues pour la fin 2018.

Dans un an, l’Europe devrait recevoir les premiers mètres cubes de gaz. La production du condensat atteindra 120 mille barils par jour.

Les partenaires du projet de Chahdeniz ont convenu avec la Société d’Etat des Pétroles de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR) les conditions concernant l’augmentation de la production de 1,4 milliards de mètres cubes par an. Cette augmentation est déjà en cours et devrait être achevée d'ici la fin 2014.

Par ailleurs, SOCAR et les autres actionnaires ont convenu de prolonger l’accord de partage de production (APP) sur le gisement jusqu’en 2048. Les actionnaires du consortium ont décidé de mener des travaux de prospection et d’évaluation dans les structures de l’APP.

Les projets d’exploitation du gisement de Chahdeniz 2 et des gazoducs du Couloir gazier Sud sont l’une des initiatives les plus importantes et complexes dans l’histoire de l’industrie pétro- gazière. Le gisement de Chahdeniz a été découvert en 1999. Depuis 2006, l’Azerbaïdjan exporte du gaz vers la Géorgie et la Turquie dans le cadre de Chahdeniz-1.

Les partenaires de Chahdeniz sont les suivants: BP (opérateur 28,8%), SOCAR (16,7%), Statoil (15,5%), Total (10%), Loukoïl (10%), NICO (10%) et TPAO (9%).

Les actionnaires possibles du projet TANAP seront les suivants: SOCAR (opérateur 68%), BOTAS (20%) et (BP 12%).

Les partenaires du projet de TAP sont: SOCAR (20%), BP (20%), Statoil (20%), Fluxys (16%), Total (10%), EON (9%) et Axpo (5%).

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules