MEMOIRE SANGLANTE


Le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique a rendu hommage à la mémoire des victimes du génocide de Khodjaly

A+ A

Bakou, 26 février (AZERTAC). Le secrétaire général de l'Organisation de la Coopération Islamique, Iyad Ben Amin Madani, a rendu hommage à la mémoire des personnes innocentes qui ont perdu leur vie au massacre perpétré dans la nuit du 25 au 26 février 1992 à Khodjaly par les forces armées arméniennes

Selon le service de presse du Ministère des Affaires étrangères, le secrétaire général a noté que l’occupation des territoires de l’Azerbaïdjan par l’Arménie avait provoqué la commise du génocide de Khodjaly. Il a évoqué que les massacres commis contre les civils dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan avaient été évalués comme un crime contre toute l’humanité dans la résolution adoptée lors de la 40e réunion du Conseil des Ministres des affaires étrangères de l’OCI, tenue à Conakry, en Guinée.

«L’OCI soutient tous les efforts et les initiatives que l’Azerbaïdjan fait pour mettre fin à l’occupation de ses territoires et rétablir son intégrité territoriale» a estimé le secrétaire général.

M. Iyad Ben Amin Madani a également exprimé ses sincères condoléances aux proches des victimes du génocide de Khodjaly.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules